Newsletter du Lundi
24/02/20

Paru le

Les indiscrets du 3 février 2020

--> Jeudi dernier, les chiffres du marché de l'Observatoire de l'e-Pub ont été l'occasion pour Sylvia Tassan-Toffola, la présidente du SRI, de revenir sur la défection momentanée du Monde, qui quitte, pour une demi-vague, le label Digital Ad Trust : aujourd'hui, le label coûte aux éditeurs-sans doute davantage que ce qu'il leur rapporte. Les médias ont renoncé à vendre  de nombreux espaces. De fait, le lendemain, Aurore Domont, présidente du Figaro Médias, à la matinée de l'UDM, expliquait que le Figaro avait sacrifié 27 % de ses espaces. Et faisait le parallèle avec la culture du bio. Et comme chacun sait, les oeufs bio coutent plus cher. CQFD.

--> Gautier Picquet, CEO Publicis Media et président de l'Udecam a lâché les chiens contre les plateformes dans son interview au JDN. Et gagné du coup un déjeuner demain avec Sébastien Missoffe, le patron de Google France.

--> L'expérience Retail Tech d'Agnes Alazard chez Vectaury n'aura pas duré. L'ancienne MD d'AuFeminin crée aujourd'hui Maria Schools, avec Annabelle Bignon (Lion et The Family). Maria, comme Maria Montessori. Cette nouvelle activité de formation au digital, pour désapprendre ce que l'on a appris, s'incarne dans une maison. Explications ici.

--> Guillaume Champeau, de Qwant, donne le cas d'école parfait de la future loi Avia sur la haine sur les réseaux sociaux. Juger que le message en question, c'est de l'humour, exposera les plateformes et moteurs de recherche à 250 000 € d'amendes. Loi Avia = fin des blagues ?

--> WeCan Accelerate lance deux formations en ligne autour de la cryptomonnaie Libra, sur l’écosystème et les applications à développer, et pour apprendre le langage Move. Objectif : proposer différents degrés de certification.

--> Au salon Change Now, au Grand Palais, Citéo proposait un adventure game du tri des déchets #GameOfTri. Trois minutes dans une pièce témoin, à  rechercher les déchets, les scanner et choisir où les jeter.

--> 51 % des CEO pensent que le capitalisme actuel ne fonctionne plus (cf. le sommet de Davos). Bertrand Badré, CEO de Blue like an orange et ex-DG de la banque mondiale, a enfoncé le clou à Change Now : "Il n'y a plus de place pour le déni du changement climatique, les mentalités ont changé. Depuis cinq ans, une révolution silencieuse opère dans la finance. Vous êtes tenus pour responsable de ce que vous signez en termes de mesures environnementales".

--> Le 20 février, l'Europe lance STARTUP3. Clémence Castell, en charge du projet dans le cadre de Startup Europe, va sélectionner 25 projets en deux mois. Elle explique la démarche : "les chercheurs, entrepreneurs, startupers, TPE/PME de la Deeptech  bénéficieront d’un accompagnement d'experts de l’innovation digitale qui les aideront à se connecter aux grands groupes et investisseurs, à l'échelle européenne".

--> Notre Petit Club du 26 février se penche sur "Comment gagner la bataille de l'attention ?", avec Virginie Lubot, Directrice Exécutive Adjointe, Prisma Media Solutions, Romain Dessal, CEO, Time To Sign Off, Arnaud Caplier, Fondateur, TheContillery et Hervé Ribaud, Responsable médias d'Intermarché. Vous êtes annonceur et intéressé ? Demandez votre place ici.

--> Les cookies ne sont pas encore morts, mais leur vie est déjà bien encadrée. Depuis cette semaine, Chrome version 80 oblige à préciser la valeur de l’attribut SameSite pour déposer des cookies tiers. Si cette valeur n’est pas indiquée, celle allouée par défaut ne permettra pas d’activer un cookie tiers. Objectif, imposer aux cookies tiers de se déclarer comme tels, et  vérifierqu’ils sont créés et lus depuis des connexions https…

--> La 4° édition de Jardins Ouverts, Jardins Clos se tient le 12 mars prochain, de 8 h 30 à 13 h, au siège du Groupe La Poste. Fabien Magalon, Directeur Général d'Alliance Gravity, nous explique pourquoi "le cookie n'est pas mort mais n'a pas beaucoup d'avenir". Inscrivez-vous sur la liste d'attente, ici.

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !