Newsletter du Lundi
19/04/21

Paru le

Les indiscrets du 23 novembre

--> Vendredi, c'est le Black Friday partout en Europe, sauf en France. Notre pays a construit  une ligne Maginot numérique. Et Amazon a accepté de ne pas mener l'opération dans l'hexagone. C'est certain, les consommateurs ne s'apercevront pas qu'ils peuvent commander sur les sites européens du géant, avec leur compte français (au passage, la TVA ira au pays qui aura enregistré la commande). Une mesure parfaitement efficace, donc, pour les finances de Bruno Lemaire ;). Dans le même ordre d'idée, la pétition We sign It plaidant pour un Noel sans Amazon est hébergée par... AWS, l'entité cloud d'Amazon.

--> Dans ce contexte explosif, les communicants des distributeurs se surpassent. Cette semaine, on a beaucoup aimé cette petite affiche apposée par Monoprix sur les casiers Amazon : "On n'avait pas très envie de recevoir ici ce qu'on n'a plus le droit de vendre ici".

--> L'Ad Tech Summit en full remote, c'était comment ? Eh bien , faute de combattants, c'était un Festival GAFO (Google Amazon, Facebook, Orange étaient partenaires, Criteo, dont le Dg est président de l'IAB, n'était même pas sponsor principal), entrecoupé de quelques moments plaisants. Le paysage aujourd'hui est très clair : il y a les géants, et les bonsai, auxquels on attribue des strapontins de consolation. Ce qui rend d'ailleurs particulièrement houleux le fonctionnement de l'IAB en lui même, où coexistent géants et bonsaïs. L'IAB peut , grâce à ce mix audacieux, s'enorgueillir d'avoir imposé sa propre norme aux côtés de celle de Google, pour la fin des cookies tiers. On retiendra  la présentation de Zeus, où le Wall Street Journal propose une suite de service pour l'édition et maintenant la gestion des datas des éditeurs dans le monde. Le journal de Jeff Bezos poursuit la même stratégie qu'Amazon : mutualiser les outils numériques pour dégager de la marge. A retenir également, une table ronde des éditeurs sur l'abonnement payant. On souhaite du fond du coeur bonne chance à Elle et au Parisien pour convaincre les lecteurs de payer en ligne pour leurs services. Enfin, Air France et Club Med ont évalué à 20 % ce que leur a fait gagner l'internalisation du média.

--> Au moment où l'on s'interroge sur la distribution du vaccin Covid, Amazon lance Amazon Pharmacy : les abonnés prime, aux USA, peuvent avoir de très fortes réductions sur les médicaments, s'ils n'ont pas d'assurance santé.

--> Creapills partagent avec nos la bonne idée de la semaine : un pince-nez anti buée pour ceux qui portent à la fois le masque et des lunettes. Un modèle dont le plan d'impression 3D est proposé gracieusement ! 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !