Newsletter du Lundi
16/05/22

Paru le

Les indiscrets du 2 mai 2022

--> C'est la folie au pays de cui cui  : Le rachat de Twitter, c'est un peu la télé réalité du monde des affaires, mais à la télé. Sur Twitter. Ca commence par un twit de journaliste, suggérant à Musk, qui professait son amour de Twitter, de le racheter. Ce dernier répond : "combien ça coûte?". Cinq ans plus tard,  on connait la réponse (voir notre papier sur ce rachat spectaculaire). Le 14 avril, Elon Musk postait ce simple message "I made an offer", pointant sur le document juridique. Douze jours plus tard, Jack Dorsey, cofondateur et ancien dirigeant lui apporte son soutien dans ce thread en mode cornélien :"The idea and service is all that matters to me, and I will do whatever it takes to protect both. Twitter as a company has always been my sole issue and my biggest regret. It has been owned by Wall Street and the ad model. Taking it back from Wall Street is the correct first step". Et "en même temps", " In principle, I don’t believe anyone should own or run Twitter. It wants to be a public good at a protocol level, not a company. Solving for the problem of it being a company however, Elon is the singular solution I trust. "
Le nouveau propriétaire est en roue libre, devant le public mondial des twittos, il  critique les dirigeants (ce qui pourrait faire capoter le deal), ne veut pas siéger au board, bref, c'est de la télé réalité avec une Loana sous acide...
Aujourd'hui le suspense est à son comble : que va devenir le free speech sous Elon (qui a proposé de racheter le compte Twitter d'un insolent qui publiait sur Twitter  les trajets de son jet privé, comme le rappelle Jan Rezab, l'ancien patron de Socialbakers, qui vient de  créer Timeisltd). Sans compter les liens du patron de tesla avec la Chine, son second marché, soulignés ici par Jeff Bezos. Et que va devenir son modèle publicitaire? Parag Agrawal, son Pdg actuel, aux nerfs d'acier, persiste et signe : Twitter fera toujours son intervention devant un public d'annonceur à Newfronts, cette semaine, à NYC. Enfin, dans ce maelström, le rachat de Twitter semble faire un heureux : le cours de Facebook est remonté la même semaine...

--> C'est aussi  la folie au pays du metaverse :  Doors3,  cabinet de conseil indépendant en France spécialisé dans le Web3.0 accompagne officiellement le Rugby Club Toulonnais (RCT) dans sa stratégie autour des enjeux liés aux fan token, NFT et Métaverse. Le RCT se fait accompagner depuis Janvier 2022 et annoncera prochainement lors de la Global Sports Week les acteurs qu’il a sélectionné pour lancer ses premiers NFT.

--> De son côté, Sortlist, a réalisé un sondage auprès de 200 entreprises ayant déjà investi dans le métaverse pour comprendre leurs ambitions, leurs préoccupations et les enjeux:
- Dans son état actuel, le métaverse semble cibler principalement les hommes (64 %), les entreprises à forte croissance (60 %) et la Gen Z (55 %).
- 26 % des marques s'attendent à faire un retour sur investissement dans le métaverse, tandis que 17 % espèrent recueillir des données.
- 68% des marques interrogées pensent que cette technologie connaîtra un essor dans 5 ans. Et 55% estiment qu'il s'agit d'un investissement risqué qui en vaut la peine.
- Pour 47% des entreprises interrogées, c’est leur département innovation qui gère les initiatives liées au métaverse.
- 92 % des entreprises interrogées ont révélé que la pandémie avait accéléré leurs investissements dans les métaverse.

--> Enfin, E Marketer fait ici  le point sur les catégories qui sont intéressées par cette nouvelles frontière : en tête, l'habillement, puis les "furniture", le bien technos et les jeux vidéo.

--> Justement, concernant la mode et la réalité augmentée, le 28 avril , Steph Engle a montré ce sur quoi elle a travaillé chez Snap.  Une fonctionnalité qui permet de prendre une photo d'un vêtement et de l'essayer sur sa propre photo. Une démo impressionnante à voir ici.

--> C'est, enfin, la folie au pays du cloud : le 21 avril dernier  Amazon Web services  a carrément pris possession du Palais des Congrès, avec ses partenaires. Et il y a eu foule. Le keynote d'ouverture est ici . Un blogpost reprend les grands messages de cette journée (assénés comme les arguments d'une publicité Pampers)  :  être proche du client, protéger ses données et les stocker en Europe, protéger la planète et former des millions de personnes. Les témoignages clients
alignent des chiffres qui impressionnent. Stephen Jannin, directeur Platform Engineering de TheFork a dû faire face à la fermeture des restaurants pendant la crise et, à cette occasion, a accéléré la migration sur AWS. Résultat, à la reprise post Covid, TheFork a pu absorber instantanément un trafic multiplié par deux avec des temps de réponse améliorés de 30%, et des coûts de maintenance divisés par deux.

--> Heureusement ,la folie s'apaise, à la SNCF.Trois mois après son démarrage chaotique, où en est l'application SNCF Connect ? Le wallet, l’ajout à l'agenda, le justificatif de billet, … toutes les réclamations des utilisateurs ont été satisfaites. Parmi les avancées majeures dès le lancement il y avait aussi la promesse de l'intégration des trajets du quotidien, un accès simplifié à la garantie retard ou l'affichage des remboursements. La barre de recherche unique, inspirée de Google et adoptée également par Uber semble avoir été assimilée. Dans les dernières nouveautés, la couleur de l'interface peut dorénavant être changée du bleu nuit au fond blanc, et l'utilisateur pourra  bientôt payer en chèques vacances dématérialisés. Les notes dans les Stores qui avaient plongé de 4,4 à 1,9 sont aujourd'hui remonté de 3,8 à 4, en fonction des OS.  "Il  y a eu un niveau de refonte élevé. Nous avons jeté beaucoup et beaucoup reconstruit. Du coup, il y avait énormément de choses à tester. On aurait pu faire des tests  plus poussés et plus variés, malgré la phase de bêta déjà conséquente ».Pour faire ce nouveau produit, le groupe avait analysé ... 1,2 million de retours clients ! Les professionnels ont été moins sévères que le grand public : le patron d'une agence d'innovation a salué le pas en avant, et Lydia a croisé les doigts en lançant sa nouvelle appli...

 

 

 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !