Newsletter du Lundi
21/09/20

Paru dans la newsletter du

Comment remettre en cause le dogme des GAFA ?

Qui ?
Kevin Echraghi (en photo)  fondateur d'hérétique, avec Antoine Mestrallet et Simon Humeau, après avoir passé quatre ans aux études chez Fabernovel.

Quoi ?
Une démarche de remise en question des modèles imposés par les GAFA, qui aboutit à la création de produits et services aventureux.

Comment ?
Kevin Echraghi a étudié les modèles des GAFAM pendant quatre ans, chez Fabernovel, où il travaillait notamment sur les études "GAFAnomics". "Il s'agissait de comprendre comment fonctionnent ces entreprises. Mais j'avais envie de remettre en question leur modèle, leur vision du monde et l'impact qu'elles ont sur nos modes de vie". Depuis deux ans, Kevin enseigne à Sciences-Po les idéologies sous-jacentes au numérique et interroge : " Pourquoi toujours chercher à résoudre un problème ? Pourquoi toujours vouloir automatiser ? Pourquoi toujours s'inspirer de la Silicon Valley ? Il est temps de pratiquer l'hérésie avec notre prisme culturel et économique. C’est la seule chance de créer une réelle souveraineté numérique: imaginer un numérique qui nous ressemble vraiment."  D'où la naissance d'hérétique , à la frontière entre think-tank, studio de développement, maison d'édition et agence de conseil pour penser, créer et diffuser de nouveaux mondes numériques. Illustration avec trois projets :

-Dérive, l'application pour réapprendre à flâner

Google Maps a été conçu pour les villes américaines, constituées en "blocks" d'immeubles. "Paris, et beaucoup de villes européennes, sont au contraire des villes qui incitent à la flânerie. Pourquoi toujours suivre le chemin le plus rapide proposé par Google Maps ?" Dérive est une boussole qui invite à la flânerie et à la découverte. Elle permet aussi de partager une destination surprise à ses proches. Enfin, Dérive est proposée aux collectivités locales et aux organisateurs d'événements.

-Algoville, le dessin animé sur les algorithmes

Algoville est un projet de dessin animé visant à expliquer le fonctionnement des algorithmes à un public de non-inités. Le but : faire prendre conscience de l'omniprésence des algorithmes et de leur impact sur nos vies.

-Prisme, le programme de (dé)formation numérique

hérétique a formé des professionnels chez Accor ou L'Oréal à la lutte contre la dogme des GAFA avec le programme Prisme. Il s'agit de créer de nouveaux services et produits en y réinjectant ses propres valeurs : "Par exemple, pourquoi proposer un service de recommandation de maquillage, quand cette pratique est avant tout  animée par notre perception intime du beau ? Pourquoi créer un service rationnel et efficace quand on a bâtit un empire sur l’irrationnel et le beau ? Ce type de remise en cause génère des approches différenciantes chez nos clients."

 

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !