Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

Airbnb : « nous avons un nom affreux »

Qui ?
Christopher Lukezic, Director of Marketing and Communications EMEA, Airbnb, le 3e employé de l'entreprise.

Quoi ?
Une présentation de la philosophie de cette start-up qui révolutionne le voyage, à E-Circle Connect Europe.

Combien ?
10 bureaux en Europe (1e marché du site), bientôt regroupés à Londres.

Comment ?

"On a un nom affreux, l'un des pires peut-être. Mais notre succès montre que le branding n'est pas si important. Ce qui compte, c'est la communauté" explique Christopher Lukezic. La preuve par les fait : "jusqu'à il y a 6 mois, on n'avait jamais fait de marketing en Europe et en Afrique et pourtant on est devenu une entreprise mondiale très rapidement."

Par nature, l'infrastructure du site est communautaire, avec des hôtes et des voyageurs qui se rencontrent pour louer une chambre ou un appartement. "La relation est basée sur la confiance, c'est ça qui créé la communauté. L'environnement conçu par AirBnB renforce cette confiance." L'ecosystème AirBnB s'est construit autour de 4 piliers : la confiance, la transparence, l'authenticité et la communication, avec un focus sur le design et l'interface utilisateur. Les développeurs du site ont eu accès à l'API de l'open graph Facebook en avant-première et l'ont exploité pour renforcer la confiance, en utilisant les connexions Facebook. Facebook Connect permet ainsi de voir ses connexions qui sont dans une ville donnée et les liens que l'on a avec les personnes qui y louent des chambres (connaissances en commun, passage par la même université...). La communauté est aussi bien online que réelle.

"Notre communauté n'est pas plus grande que celle du coach surfing. Mais la particularité d'AirBnB, c'est tout ce qu'on a fait pour les hôtes, qui y trouvent un moyen de gagner de l'argent, et parfois d'en vivre. On créé de la valeur dans les économies locales." RBNB a engendré de nombreux émules, tels que Zaarly, qui permet de monétiser les choses que l'on possède mais que l'on utilise pas. "Il y a même un AirBnB pour les places de parking !"

[slideshare id=12204862&doc=theairbnbstorychristopherlukezic-120329041454-phpapp01]

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !