Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

  1. Édito

Prophète

C'est le plus discret de nos artistoNets. Comme Simoncini ou Niel, Haladjian est issu du Minitel. Il a créé l'un des premiers fournisseurs d'accès à Internet, avec France Net, revendu très discrètement à British Telecom (ce qui lui permet d'autofinancer toutes ses sociétés).  Avec un humour décalé à la Monty Python, il a présenté à LeWeb12 son grand chantier : "D'abord, connecter le lapin, puis connecter tout le reste". En 2008, son Nabaztag (lapin en Arménien, et une sonorité proche du Nasdaq) annonçait le règne de l'objet connecté. Quatre ans avant tout le monde. Mais  c'est une bête histoire de stratégie commerciale qui a fait trébucher le rongeur, rebaptisé dans sa dernière version Karotz. Aujourd'hui, Sen.se est donc le port d'attache et de dialogue des objets connectés avec le monde. Sortie prévue mi 2013.
Les politiques aiment couper les rubans. Ils ont annoncé un énième quartier connecté la semaine dernière. Ils devraient plutôt s'occuper de favoriser l' écosystème des objets connectés. En effet, la France est en avance sur ces sujets. C'est pour cela qu'il fallait déboucher le champagne jeudi soir, chez le très modeste Ayrault qui recevait LeWeb à Matignon. Car aujourd'hui, les modestes doivent se la péter.

Geneviève Petit

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !