Newsletter du Lundi
08/07/19

Paru le

  1. Édito

Neutre

Il y a un an, nous avions interrogé un grand annonceur pour savoir quelle solution technologique il utilisait pour ses achats publicitaires : c'était la suite Google. Pensait-t-il que ce choix influençait ses achats média ? Non. Le public de notre matinée Grand Format "Jardins Ouverts / Jardins Clos", lui, était certain du contraire. Depuis septembre 2017, les allemands Prosieben et RTL, concurrents acharnés au quotidien, ont pris la même décision. Ils refusent désormais l'achat de leurs inventaires via l'outil de Google, Doubleclick Bid Manager. CQFD... Les directeurs média qui pensent que les choix technologiques sont innocents doivent plaider coupable.

Geneviève Petit

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !