Newsletter du Lundi
07/10/19

Paru le

  1. Édito

En même temps

On allait voir ce qu'on allait voir. L’avènement de la voix combiné à l'intelligence artificielle allait condamner les centres d'appels.

Surprise, surprise.

Les échanges lors du Petit Club de la semaine dernière ont montré que les gens ont encore du mal à confier leurs achats à une voix synthétique. La fameuse démo de Google, faisant parler un robot à un salon de coiffure, est un fake d'anticipation. Oui, l'intelligence artificielle est une révolution. Mais en même temps, en exploitant la richesse des dialogues entre le télé-opérateur et le client, les marques peuvent libérer des trésors de ROI. Ce qui dessine un bel avenir aux call centers. L'homme n'est pas chassé, il est augmenté.

Geneviève Petit

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !