Newsletter du Lundi
09/12/19

Paru le

Geneviève Petit
  1. Édito

Con-nivent

Ça a commencé avec les étiquettes sur les bouteilles Innocent. Des messages cool, qui vous mettent dans la poche à force de connivence. Ça s'est étendu partout. Chez Michel et Augustin, bien sûr, mais aussi bien au-delà. Jusqu'aux couloirs du métro et  aux vitres des trains de la SNCF. On vous y invite avec des clins d’œil à jeter votre ticket dans la poubelle, ou à regarder le paysage derrière la vitre du train (c'est vrai, ça, on n'y avait jamais pensé). Mais ces petits messages complices, voyez-vous, eh bien, à force, ils deviennent oppressants. Une sorte de dictature du cool. Et l'on se prend à rêver que les marques aillent faire un tour du côté de Nadine de Rothschild et de son traité de savoir-vivre, pour retrouver une certaine distance respectueuse avec nous...

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !