Newsletter du Lundi
10/05/21

Paru le

Geneviève Petit
  1. Édito

Churchill

Etat d'urgence permanent. Notre devise est devenue Santé Egalité Fraternité. Et nous n'avons pas eu notre mot à dire.
Churchill, pendant la dernière guerre, devait opter pour la poursuite de la guerre seul, ou la négociation avec Hitler. Avant de prendre sa décision, The Darkest Hours invente une scène où il descend dans le métro pour consulter ses concitoyens.
Aujourd'hui, les discussions dans le métro sont prohibées par l'Académie de médecine.
Mais il y aurait bien quelque chose.
Quelqu'un m'a parlé  d'Internet. Un truc prometteur, qui permet la surveillance de masse. Mais  aussi la consultation de masse, avec des outils comme Make.org.
Si la sagesse des foules permet de mieux savoir le poids d'une vache que les fermiers, elle pourrait aussi  nous mettre à la place de nos gouvernants et nous soumettre différentes options.
A nous, les hamsters, enfermés dans nos cages. A nous, qui observons  les gouvernants doser les mouvements de notre petite roue.
PS : l'état d'urgence convient aussi au programmatique, avec la fin du cookie tiers, et un risque accru d'ultra-domination des plateformes (voir ici)

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !