Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

  1. Édito

Caillou

Ainsi donc, les télévisions ne devraient pas subir le sort des majors de la musique. Carlos Diaz, qui a créé Reflect, BlueKiwi et maintenant Kwarter, a misé sur le second écran et plus particulièrement les conversations autour de la télévision. Il analyse ce qui va se passer dimanche prochain au Superbowl, sur le front des iPad et des smartphones. Pour lui, les  chaînes ont les moyens de créer elles-mêmes les standards de la nouvelle télé. Y compris les moyens de nuire. Le vice-président de Shazam en Europe n'est ainsi pas au courant du surcoût appliqué par les régies TV aux annonceurs qui appliquent le double logo dans leurs spots. Il court avec un caillou dans sa chaussure dont il ne connait même pas l'existence.  Un surcoût de 5 à 30 % qui freine bien des annonceurs, sauf ceux de TF1 qui - pour l'instant - a passé un deal avec Shazam. Les chaînes s'unissent en adoptant progressivement toutes le même standard, celui du watermarketing. Elles savent qu'elles ne gagneront la bataille du second écran que si elles sont unies. Cela peut suffire face à un Shazam. Mais face à un Google ?

Geneviève Petit

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !