Newsletter du Lundi
26/09/21

Paru le

Geneviève Petit
  1. Édito

Ado

Jennyfer, c'est du pur anthropomorphisme*. Démonstration :  Jennyfer  porte un nom qui sonne ringard auprès de ses jeunes clients? Elle en profite pour s'identifier encore davantage à sa cible, son acné, et ses doutes. Et se renomme "Don't call me Jennyfer". Une injonction qui se poursuit dans la lutte contre les étiquettes. Pour son Pdg, qui fait son premier bilan, les marques de luxe dépensent beaucoup d'argent pour que les jeunes se cataloguent par les vêtements qu'ils portent. En bon ado, Jennifer se révolte contre cela. Parce qu'elle comprend intimement l'arène que constitue la cour de récré pour les 10 15 ans, Jennyfer est bien partie pour incarner une marque média qui vend à la génération Z toutes sortes de produits : elle partage  sa quête douloureuse d'identité.
*L'anthropomorphisme, c'est l'attribution de caractéristiques du comportement humain à d'autres entités comme des dieux, des animaux, des objets...

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !