Newsletter du Lundi
10/12/18

Paru le

A Barcelone, Nestlé prépare sa réponse à la vague « foodtech »

Qui ?
Christine Hart, Solution Delivery Manager – Conversational Brand Engagement, Carolina Pinart, Head of New Generation Technologies (en photo) et Josep Caubet, Food Tech Delivery Manager, chez Nestlé.

Quoi ?
Une présentation du "Global Digital Hub" du groupe Nestlé et de ses objectifs, à l'occasion de la conférence 4YFN qui se tenait à Barcelone, en marge du Mobile World Congress.

Comment ?

Cette année, Nestlé était le sponsor principal de la conférence 4YFN ("4 Years From Now"), un rassemblement de 650 start-up qui se tenait en marge du Mobile World Congress à Barcelone. L'occasion pour le géant de l'agro-alimentaire de faire le point sur sa stratégie mondiale d'innovation, alors que la capitale Catalane est justement le siège de son "Global Digital Hub".

L'ambition de ce "hub", créé en 2016, est d'industrialiser l'innovation, pour produire des services et outils utilisables par les 2 000 marques du groupe, dans les 196 pays où il est présent. Et ainsi gagner du temps face aux start-up de la foodtech, qui se positionnent de plus en plus sur les différents maillons de la chaîne de valeur du groupe. "Il n'est plus suffisant d'avoir des marques : aujourd'hui, on est dans l'ère de l'expérience client, il faut donc aller vers de nouveaux business models, dans l'internet des objets, la livraison, l'impression de nourriture..." explique ainsi Christine Hart.

Si les équipes de San Francisco ont pour mission d'identifier les innovations et les tendances porteuses, celles de Barcelone doivent connecter l'innovation avec l'activité principale du groupe, autour de trois grands thèmes : la conversation, l'immersion et la nutrition. Carolina Pinart détaille : "nous travaillons sur des chatbots conversationnels, avec une 'voice factory', pour que nos marques puissent rapidement développer une présence sur Alexa et Google Home. On étudie aussi les applications de la réalité virtuelle ou de la réalité augmentée, pour nos contenus ou nos packagings. Et dans le domaine de la nutrition, nous travaillons sur des API pour les informations sur nos produits."

Parmi les projets dans le domaine de la nutrition, celuii du "Smart Recipe Hub" est le plus avancé. Cette plateforme mondiale pour centraliser toutes les recettes produites par les marques, pour venir en remplacement des 65 outils actuellement utilisés. "Ce sera un hub pour les consommateurs, les équipes locales et les plateformes tierces qui voudront accéder à nos 90 000 recettes. C'est aussi une opportunité pour Nestlé de prendre une place sur le marché mondial des recettes, où il n'existe pas de leader mondial. L'outil est entièrement développé en interne, ici, à Barcelone" explique Josep Caubet.

Depuis l'ouverture du "Digital Hub", en mars 2016, une quarantaine de projets ont été lancés, dont un tiers abandonnés. "Si au bout de 6 mois, on voit qu'il n'y a pas de traction, qu'aucune marque ne se montre intéressée pour l'utiliser, on abandonne. Il faut échouer rapidement. Finalement, deux tiers de réussite, c'est plutôt élevé dans le domaine de l'innovation, où la norme est plutôt de 10%" estime Carolina Pinart.

Benoit Zante

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !