Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

Y. Baudechon, Page Karma : « Facebook devient concurrent de la TV »

Qui ?
Yves Baudechon, co-fondateur avec Gilles Bindels de Page Karma, une solution d'analytics Facebook créée par les agences Belges Social Lab, So.Space et So.Zen et proposée en France par OMG.

Quoi ?
Pour l'agence qui achète 50% de l'espace pub sur Facebook en Belgique, le réseau social concurrence le reach de la télé.

Comment ?

"Depuis son entrée en bourse, Faceboook a été très dynamique sur les formats pub et les marques ont du mal a suivre. Pourtant, elles ont maintenant tout un arsenal de formats puissants" explique Yves Baudechon. "Facebook n'est pas seulement un média d'engagement, mais aussi un média de reach. Ce n'est pas un média qui prend quelques pourcents du digital, il devient concurrent de la télé. En Belgique, sur les cibles jeunes, on a déjà la possibilité de faire des GRP équivalents à ceux de la TV. Nos interlocuteurs ne sont plus les responsables du digital, mais les responsables média."

En Belgique, le groupe qu'il a co-fondé gère près d'une quarantaine de pages Facebook de marques (Coca-Cola, Ikea, Club Med, Oasis, M&Ms, Lancôme...) et achète 50% de l'espace pub sur le réseau. Le groupe s'est développé en partenariat avec les agences média, pour passer de zéro à 40 personnes en deux ans. Social Lab travaille avec Mediabrands, So.Space avec Space et So.Zen avec Zenith Optimedia. En France, Social Lab travaille avec OMG, pour la diffusion de son offre d'analytics Page Karma.

Faute d'outil de mesure satisfaisant pour ses annonceurs, le groupe a développé Page Karma, une suite d'analytics de pages Facebook. "Nous avions des questions sur les meilleurs moments pour publier, la durée de vie d'un post, le positionnement de la page par rapport à ses concurrents ou les autres pages du groupe ou à l'international... mais aucun outil pour y répondre." Page Karma se concentre ainsi exclusivement sur les pages de marques, dans 5 pays (France, Belgique, Pays-Bas, Espagne, Brésil) pour en étudier les performances, comparer les pages entre elles et optimiser les publications.

"Nous permettons notamment de suivre ce que font les concurrents, d'analyser l'impact des publications sponsorisées ou d'identifier les posts qui ont le plus de succès à travers le réseau". La plateforme permet de répondre à toutes sortes de questions, telles que "à quel moment l'engagement est-il le plus fort ?" Réponse : en soirée, alors que les marques continuent à poster en journée... Une fonction, "Post Guru", permet de déterminer automatiquement la bonne heure de publication, en fonction des objectifs (like, share, commentaires...). Autre enseignement : "En France, 25% des pages Facebook de marques sont fermées aux publications des fans, contre 16,5% en Belgique. Les marques ne sont plus dans le monologue, elles sont dans la surdité. Elles posent des questions, mais ne réagissent pas." A bon entendeur...

Benoit Zante

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !