Newsletter du Lundi
16/09/19

Paru le

Créer un réseau d’entrepreneurs pour rendre l’Europe simple à investir

Qui ?
Nicolas Princen, de l'Elysée et Eric Van der Kleij, de Tech City Investment Organisation.

Quoi ?
Nicolas Princen, dans un Anglais parfait (ça tranche avec les autres speakers tricolores) a rappelé que le numérique pèse 6% du PNB, 80% pour la digitalisation de toute l'économie. Le gouvernement a exonéré les start up d'impôts pendant quatre ans. Et institué des mesures pour favoriser l'innovation, résumées ainsi "Si vous payez 2 ingénieurs, vous en avez 3". "Le gouvernement fait partie de l'écosystème au même niveau que les autres. Notre rôle est de catalyser et de contribuer à l'écosystème formé par les universités, les entreprises et les pouvoirs publics, qui s'est créé autour des premiers entrepreneurs du Net qui ont réinvesti."
La Grande Bretagne a créé Tech City, dans laquelle Google s'est aussi installé, avec Cisco (500 millions de dollars investis).
L'opendata est au coeur de l'écosystème. La France et la Grande Bretagne ont ouvert chacun leurs données publiques. Mais la Grande Bretagne a eu la bonne idée de faire un concours entre universités, pour mieux exploiter ces données. En France, il y a Etalab Connection. Malgré un climat très amical, on ressent une compétition entre Etats. Mais l'idée est lancée, pour faciliter l'émergence de l'Europe comme un continent du Net : créer le global entrepreneur network. Pour soumettre vos idées sur ce que devrait être le réseau, il faut écrire à gen@leweb.net.

[Photo by @Kmeron]

Publicite

XX résultats

Oups! votre recherche
n’a donné aucun résultat !