La revue de web du lundi 13 novembre

REVUE_WEB_25

partage(s)

A lire / A voir
- L'ex-président de Facebook, Sean Parker, vide son sac sur Mark Zuckerberg et admet qu'il a aidé à construire un monstre.
- L'IA était la star "inquiétante" du Web Summit 2017.
- L'interview de Jean-Paul Agon : "Plus puissant qu'un shadow comex, des jeunes aux responsabilités."
- Comment Appleby aide Facebook à rapatrier ses profits aux Caïmans.
- Y-a-t-il quelque chose de pourri dans les contenus pour enfants sur Youtube ?
- Le pitch de la start-up (française) Lifeina, gagnante du concours du Web Summit.
- Le baromètre sur la collaboration entre les start-up et les grands groupes en France.

A suivre
- BlaBlaCar cherche son second souffle.
- La commissaire européenne à la Concurrence attaque vivement les GAFA lors d'une intervention au Web Summit.
- "La Société Générale va évoluer en plateformes", prédit Frédéric Oudéa au Web summit.
- Snapchat prépare une refonte totale de son interface pour la rendre plus accessible.

A savoir
- Alibaba a réalisé 25 milliards de dollars de CA en une journée avec l'édition 2017 de la journée des célibataires.
- Michel Combes est remercié par Altice-SFR. Patrick Drahi prend la présidence du conseil d'administration du groupe et Alain Weill devient président de la totalité des activités de SFR.
- Facebook Messenger se lance dans le paiement entre particuliers en France.
- L'appli phénomène Musical.ly est rachetée pour 800 millions de dollars par le géant chinois des médias Beijing ByteDance Technology.
- Twitter généralise les messages en 280 caractères.
- Les résultats de Snap continuent de décevoir au troisième trimestre. Le Chinois Tencent en détient désormais 12% du capital.
- Condé Nast réduit drastiquement la périodicité de ses titres.
- Facebook rembourse des annonceurs après de nouvelles erreurs de mesure.
- Critiqué, Twitter cesse temporairement de certifier ses utilisateurs.
- La fédération des annonceurs monte au créneau contre la fraude publicitaire.
- Mercedes lance son assistant intelligent, "Ask Mercedes".
- La moitié des Estoniens sont privés de services numériques après une faille de la carte d'identité en ligne.
- Beau coup pour Les Napoléons, qui accueillent Barack Obama le 2 décembre à Paris.

Benoit Zante

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous