Les indiscrets du mardi 17 mai

CHIFFRE_17

partage(s)

--> Thomas McLeod, le très cool patron d'Omni,  a fait sensation à Leade.rs Paris. Son garde meuble photographie chaque objet et le stocke, pour dans un deuxième temps le louer ou le revendre. Les produits style de vie (pas de piano stocké) sont entreposés pour 25 c / mois, 2 dollars pour des skis. La start-up a levé 10 M$. Son casse tête ? Les miroirs, difficiles à photographier. Parmi ses projets, entreposer des vêtements de luxe, "qui devraient revenir moins cher que Zara". Loïc Le Meur a investi dans la société, après avoir appelé de ses vœux un système qui lui permette de se décharger de ses objets. "Il a reçu ma newsletter en 15 exemplaires, on s'est vus, j'ai investi, et il est venu parler à Paris". La conférence Leade.rs s'est ainsi  montée en free jazz,  en cinq semaines, et a été entièrement équilibrée par les tickets des 400 personnes présentes...

--> Fabrice Berger Duquene (ex-DG de Webedia, ex-Redoute) et Sonia Zarowsky (ex-ChicTypes, ex-Webedia / Pureshopping) lanceront début juillet l'appli Teeps, qui introduit une nouvelle manière d'acheter en ligne en s'appuyant sur des passionnés qui font des sélections personnalisées pour les clients, sur les  univers de déco, mode femme et homme et enfant.

[Annonce partenaire] Une banque en ligne majeure recherche son directeur marketing anticipation. Pour postuler, c'est ici.

--> 21 Net a gagné l'appel d'offre de la SNCF pour déployer le wifi à bord des trains. mais le projet n'est pas pour autant joué : le développement de la 4G laisse une chance à Orange...

--> Au Danemark, Brodrene Dahl, la filiale distribution de Saint Gobain (lire notre article) utilise les beacons dans les points de vente pour apporter de l'information sur les produits présentés aux professionnels. Le groupe développe aussi des services pour ses clients BtoB, comme la promesse d'une livraison en 3 heures.

[Annonce partenaire] Une maison de luxe française, reconnue sur la scène internationale, recherche son chef de projet content manager e-boutique Europe. Pour postuler, c'est ici.

--> En Grande-Bretagne, la banque RBS a mis la donnée client au coeur de son modèle : l'entreprise est passée de 2 spécialistes optimisations en 2014, à 50 en 2015.  L'équipe data a mené pas moins de 400 tests pour améliorer les produits et services proposés. Autre évolution : pour démocratiser l'accès aux données, 110 dashboards ont été mis en place à destination des employés. "Avant, on lançait les choses à l'instinct, sans s'appuyer sur des données. Il y avait trop d'investissement émotionnels dans les projets" a expliqué Giles Richardson, Head of Digital Analytics, lors de l'Adobe Summit 2016, à Londres.

--> A sa journée investisseur, jeudi dernier, Unibail Rodamco présentait la stratégie digitale de ses centres commerciaux, à voir en entier ici. Un face à face passionnant entre acteurs du e-commerce et de la distribution classique. On y apprend notamment que le top des ventes d'Amazon en France, en mai dernier, comprenait principalement des produits fonctionnels, sans lien émotionnel avec le consommateur : prises jack, casquettes et caleçons pour les hommes, robes à 10€ et 8€ et bandana à 6 € pour les femmes. A noter aussi : Unibail-Rodamco a noué des partenariats avec deux start-up passées par l'incubareur du groupe, URLink : Amano, qui réalise des applications mobiles qui n'ont pas besoin d'être téléchargées et Dress in The City, qui industrialise les ventes de seconde main.

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous