Les indiscrets du lundi 4 décembre

CHIFFRE_04

partage(s)

--> C'était comment, samedi, l'intervention d'Obama à la Maison de la Radio ? La réponse est : long. Pour patienter entre 16h et 18h, on pouvait jouer à chercher les VIP dans les 850 personnes présentes : A. de Caunes, D. Roulier, Y. Bollore, D. Viel, L. Solly ou encore H. Clément interviewant J. Lang, A. Sinclair, A. Hidalgo... Tout ce beau monde buvait des Nespresso au milieu des démineurs (signalés par leur gilet et leur carrure). Nous, on a suivi sagement le programme. L'hôte, Mathieu Gallet, a lu ses fiches et quitté la scène avec une démarche de condamné, sous de mous applaudissements. Une photographe de guerre aux photos stupéfiantes de beauté tragique (pour illustrer le thème des Napoléons à Val d'Isère, la peur), et la chanteuse Juliette Armanet se sont acquittées avec grâce de leur fonction de première partie. "Je te sens venir en moi", la dernière chanson, était une pure métaphore de cette salle tendue vers l'homme providentiel. Obama, enfin, (qui n'a pas été payé 400 000€, "n'importe quoi", ont fait comprendre les organisateurs) a brillamment illustré le proverbe : on ne peut pas être et avoir été. Il a quand même esquissé un nouveau défi : quand la deuxième partie du monde sera connectée, elle accédera à une représentation d'un mode de vie auquel elle n'aura pas accès. La campagne de RP de l'année était signée Les Napoléons, Orange (ou plutôt Stéphane Richard qui est, lui, en pleine campagne de réélection), et le champagne, la Veuve Clicquot.

--> Après un vol de nuit pour rentrer du Ghana et une brève escale à Paris, et avant un passage à Bruxelles, le secrétaire d'Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi avait calé dans son agenda une intervention sur la grande scène de Slush à Helsinki. Malgré la fatigue, il a aussi pris le temps de répondre aux questions des quelques journalistes français présents sur place. Il s'est notamment fait l'avocat du RGPD, qui devrait, selon lui, permettre "de faire émerger des acteurs de la gestion personnelle des données, qui faciliteront le passage d'une plateforme à l'autre", et donc encourager la concurrence et l'arrivée de nouveaux acteurs. Il a aussi été très clair : si "chaque euro de conséquence de la GDPR a été évalué", ce n'est absolument pas le cas de la directive E-Privacy, "pas encore mature et prête", "aux externalités négatives bien trop importantes, dont on n'a pas pris la mesure" : il va militer à Bruxelles pour un prolongement des discussions sur le sujet.

[Annonce partenaire] Un grand groupe média français recherche son Data Analyst H/F. Pour postuler, c'est par ici.

--> En pleine polémique sur les vidéos pour enfant présentes sur Youtube, Julien-Henri Maurice, le Directeur Marketing et Digital de BazarChic (Galeries Lafayette) qui intervenait lors du Marketing Day dans la table ronde "Face au duopole Google et Facebook, un autre monde est-il possible ?" a appelé les annonceurs à associer une logique d'éthique à leur recherche de la performance. "Est-ce que les annonceurs font bien leur travail ? Je ne pense pas. Nous ne sommes pas suffisamment créatifs, nous sommes trop concentrés sur la data et la performance" a-t-il aussi regretté.

--> Dans la lutte frontale qui l'oppose à Facebook et Instagram, Snapchat s'appuie sur une étude d'App Annie pour prouver sa complémentarité : d'après l'outil d'analytics mobile, 51% des utilisateurs quotidiens de Snapchat en France ne peuvent pas être touchés par les annonceurs sur Instagram, 32% sur Facebook et 39% sur Messenger.

--> Au Marketing Day, Sylvain Rabuel, le directeur général Europe du Club Med, a fait le bilan de ses investissements dans la réalité virtuelle (lire notre interview à ce sujet) : 100% des points de vente Club Med sont désormais équipés, et une trentaine de destinations ont fait l'objet d'un film : un investissement conséquent. En parallèle, Sylvain Rabuel a annoncé le basculement progressif de toutes les agences Club Med vers un concept d'appartement, plus propice au développement d'une relation avec les clients.

--> Ce jeudi 7 décembre Petit Web sera au MMA Forum où Renaud Ménérat, président de la Mobile Marketing Association France promet d'aborder les sujets chauds du moment : la décroissance du e-commerce qui déstabilise des acteurs traditionnels pas encore mobile-first, la bascule de la pub digitale vers le mobile (AKA Facebook et Google) et enfin la mauvaise image du mobile "mouchard" premier collecteur de données consommateurs auprès de l'opinion publique.

[Annonce partenaire] Le leader dans le domaine des logiciels de gestion en SaaS recherche son Product Marketing Manager (H/F) pour prendre en charge  l’offre Portail Collaboratif dédié à l’univers des TPE. Pour postuler, c'est par ici.

--> Sur les télésièges de Val Thorens, les 600 participants de la BigBoss Winter Edition parlaient des contenus, indispensables pour émerger quand la publicité perd en efficacité. D'ailleurs c'est YouLoveWords qui a remporté la palme des leads business, au "Big Boss Idol" présidé par Xavier Court, cofondateur de Vente-Privée. Autre sponsor très sollicité, Samothrace, le cabinet spécialisé dans les fusions et acquisitions d'entreprises du numérique.

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 43 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous