Les indiscrets du lundi 19 juin

CHIFFRE_19

partage(s)

--> Le programme, très touffu, de Vivatech recelait quelques surprises : parmi les speakers, se trouvait ainsi Alexander Tayler, le Chief Data Officer de Cambridge Analytica, une start-up souvent présentée comme la botte secrète du Brexit et de la victoire de Donald Trump (lire notamment cet article)... Celui-ci a expliqué sa méthodologie, qui consiste à croiser psychologie et big data pour mener des campagnes ultra-ciblée sur les réseaux sociaux. Mais il a surtout cherché à défendre son modèle : "nous ne faisons pas de fake news, nous n'avons pas des armées de robots qui manipulent l'opinion" a-t-il expliqué. Après s'être fait connaître avec la politique, l'entreprise consacre désormais 70% de son activité en travaillant avec des marques.

--> Johann Jungwirth, le Chief Digital Officer de Volkswagen qui intervenait à Vivatech, a expliqué que le développement de l'autopartage et des véhicules autonomes allait certes réduire le nombre de voitures sur les routes... mais pas nécessairement les ventes : il estime que ces véhicules, utilisés quasiment 24h sur 24, auront des durées de vies de seulement quelques années.

[Annonces Partenaires] Une start-up spécialisée dans la conception et la mise en œuvre de programmes de fidélité online recherche son/sa Sales Executive et son Directeur Marketing (H/F).

--> Parmi les curiosités du salon : le tatouage de Berluti sur le stand de Bernard Arnault, le vernis à ongles qui change de couleur, ou encore le fond de teint unique de Lancôme. On a testé ce dernier, qui sera commercialisé aux Galeries Lafayette en octobre, après deux ans de test aux USA. Vendu 90 € (trois fois le prix de la formule de base), il a l'exacte couleur de votre teint, grâce à 15 000 formules différentes.

--> Toujours à Vivatech, Hugues Le Bret, le fondateur du compte Nickel, est revenu sur son acquisition par BNP Paribas en avril dernier : à l'en croire, le processus a duré... une semaine entre le premier contact et la proposition de rachat. La marque, le management et le réseau de distribution (les buralistes) vont être maintenus par BNP Paribas, mais la start-up travaille désormais à un nouveau business model, pour 2020. Hugues Le Bret a annoncé 610 000 clients, avec une croissance de 30 000 nouveaux comptes ouverts par mois, avec un objectif de dépasser les 40 000 d'ici à la fin de l'année. De son côté, la "néobanque" allemande N26 a annoncé sur le salon le chiffre de 3 000 nouveaux clients par semaine : un succès 100% viral.

--> Pendant que le jury du Grand Prix de l'Innovation Digitale - ID17 planchait autour d'Alexandre Ricard sur le palmarès qui sera révélé le 5 juillet, les présidents des précédentes éditions faisaient parler d'eux. Rand Hindi, cofondateur de Snips et Président du Jury en 2015, a levé 12 millions d'euros auprès de la BPI, de Maif Avenir et du fonds coréen K-Fund, pour sa solution d'intelligence artificielle vocale. Quant à Véronique Weill, ex-Chief Customer Officer d'AXA et Présidente du Jury en 2016, elle rejoint Publicis Groupe en septembre prochain en tant que General Manager et membre de l'Executive Committee.

--> Un exemple donné par le "content visionnaire" Andrew Davis a frappé les participants d'iMedia Brand Summit à Biarritz lors de la conférence d'ouverture : Fish Tales, le "cooking show" d'un poissonnier hollandais sur Instagram et Youtube, a transformé sa petite entreprise BtoB en marque valorisée à 20 millions d'euros en un an... Morale de l'histoire : "Il ne faut pas faire de 'brand content' mais des marques de contenus, qui construisent une relation avec la communauté, et donc de la confiance, et donc des revenus."

--> Lara, le bot de Meetic présent sur Messenger et sur les sites du groupe fait du bon travail en termes d'acquisition : le taux d'inscription a augmenté de 30%. Depuis, elle a pris de nouvelles fonctions en recommandation de profils et en relation client. Mais retranscrire la recherche avancée de profils en séries de questions était une catastrophe, a raconté Xavier de Baillenx, "Innovation Lead" de Meetic, à Biarritz. Désormais, l'utilisateur peut simplement décrire sa personne idéale avec ses mots, une manière de récolter de nouveaux "insights". 400 000 personnes l'utilisent tous les mois.

--> Si vous êtes à Cannes pour les Lions cette semaines, passez nous voir au French Camp de l'AACC, dont Petit Web est partenaire. C'est sur la Croisette, sur la Plage Goéland.

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous