Les indiscrets du lundi 11 septembre

CHIFFRE_11

partage(s)

--> Notre enquête de lundi dernier sur l'avenir des agences a ouvert la boite de Pandore : mercredi, les Echos publiaient "Les agences média confrontées à trois défis majeurs pour réinventer leur métier" et jeudi, le Figaro enfonçait le clou : "Publicité : les groupes historiques sous la pression des Gafa". Devant l'absence de réaction des lecteurs de Petit Web, la crise semble actée. Certaines agences se rassurent d'un "à chaque crise, ses opportunités...". Allons-nous entrevoir la lumière dans la grande interview du nouveau président de l'AACC (l'association des agences de communication), Laurent Habib, à CB News, qui se demandait, en une : "Peut-il sauver la pub ?"... [attention spoiler] Heu... Son grand combat ?  Que le sujet de la communication soit rattaché à Bercy, et non au ministère de la Culture. Pour l'homme providentiel, on repassera.

--> A DMEXCO cette semaine, le français Teads, désormais filiale de SFR / Altice, va présenter de nouveaux formats publicitaires, avec une visibilité garantie pour les annonceurs.

--> Foule des grands jours à la matinée de l'UDECAM, salle Pleyel. Le thème ? "l'influence au féminin". Du coup, le public se battait pour rester dans les couloirs à faire son networking de rentrée, plutôt que d'écouter les intervenant(e)s. Mais Petit Web était dans la salle, lui. Réjane Sénac, du CNRS a attaqué bille en tête : "l'influence au féminin, moi ça m'évoque La Pompadour" et a appelé à lutter pour l'égalité, et contre une supposée "complémentarité homme/femme". Mais le clou de matinée, qui a marqué les esprits, c'était la neurobiologiste Catherine Vidal. Elle a démontré que le cerveau n'a pas de sexe, dégommant les stéréotypes sur les maths, le multi-tâche ou l'empathie. L'éducation, l'environnement et la confiance en soi priment. Des petites filles averties qu'elles seraient moins bonnes à un test de reconnaissance en 3D ont un taux de réussite 20 points inférieurs au groupe où au contraire on leur disait qu'elles étaient plus douées que les garçons pour cet exercice. CQFD. Mais au fait, quel rapport entre ce sujet et l'UDECAM, les agences média, et la publicité en général ?

--> OhMyMag, le site féminin du groupe Cerise - acquis par Prisma Médias en mai 2016 - se décline désormais en magazine papier. Il s'agit du rebranding du titre "As You Like" que Prisma avait lancé en 2015 pour toucher la cible des "Millenials".

--> Station F bouscule le petit monde des accélérateurs et des incubateurs, déjà en concurrence avec les structures montées par les grands groupes. Pour continuer d'attirer les start-up, certains tentent le rapprochement avec des fonds d'investissement. Avec cette effervescence autour des start-up, l'argent coule à flot en amorçage et fait naître une génération d'entrepreneurs allergiques au risque... Du coup, "si les fondateurs n'ont pas investi d'argent dans leur entreprise, on ne regarde pas le dossier, c'est devenu un critère pour nous" confie Anne-Sophie Nedellec, investisseur chez Newfund.

--> Chez Orange, Séverine Le Grix de la Salle a quitté la direction de Parnasse, l'offre premium lancée par l'opérateur il y a dix ans (lire notre article), pour superviser  un projet RH au sein du groupe. Elle est remplacée par Niva Sintes, ex-‎VP B2B Marketing au sein d'Orange Business Services.

--> Morgane Castanier, Directrice de la data et du CRM chez SFR, quitte le groupe de Patrick Drahi pour rejoindre HSBC.

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous