Gregoire Argand Directeur du Digital Pepsico France

G. Argand, PepsiCo : « Des millions de Français ne veulent plus pousser un caddie » 

Qui ?
Grégoire Argand, Directeur du Digital chez PepsiCo France, filiale française du groupe américain qui détient 15 marques (Pepsi, Seven Up, Lipton Ice Tea, Lay’s, Doritos et Benenuts, Tropicana, Alvalle, Naked, Pure Leaf, etc.)

Quoi ? 
Un entretien à propos de la transformation en cours chez Pepsico, sur tous les fronts : publicité, data, distribution, achat média…

La phrase : « La grande majorité de nos investissements en ligne se concentrent sur les écosystèmes de Facebook et Google. »

portraitBZ-NB

Les agences de pub doivent-elles craindre pour leur avenir ?

Qui ?
Benoit Zante, rédacteur en chef de Petit Web.

Quoi ?
Un panorama des menaces qui planent sur le modèle économique des agences…

Un chiffre : 100 nouvelles recrues prévues cette année pour le « Creative Shop » de Facebook.

FullSizeRender

Lettre ouverte à ceux qui n’ont pas de toboggan dans leur open space

Qui ?
Marie Canzano fondatrice du cabinet de recrutement Digital Jobs, partenaire de Petit Web.

Quoi ?
Une tribune pour mieux comprendre comment affronter les Gafa sur le terrain des talents, en attirant ceux qui deviendront les meilleurs.

La phrase : « La formation initiale compte pour 10%, le reste c’est de l’apprentissage sur le terrain et du mentoring. »

caroline P

Comment Intermarché mène sa transformation marketing

Qui ?
Caroline Puechoultres, Directrice Marketing Stratégique (en photo) et Marc Boulangé, Directeur du Digital, chez Intermarché.

Quoi ?
Un point sur la transformation marketing et digitale d’Intermarché, troisième enseigne de grande distribution en France.

Le chiffre : L’objectif est de faire passer l’enseigne de 14,5% de parts de marché aujourd’hui à 16% d’ici à 2020.

laurent alexandre

Laurent Alexandre : « Nous sommes les idiots utiles de l’intelligence artificielle »

Qui ?
Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo et président de DNA Vision.

Quoi ?
Un zoom sur l’intelligence artificielle et ses conséquences, dans le cadre de l’émission Regards Connectés, réalisée par Thomas Gouritin.

La phrase : « Nous nous sommes mis dans un piège. Il faut réfléchir à la façon d’en sortir, et de ne pas sortir de l’Histoire en ayant donné toutes les clefs du futur à l’IA et à ceux qui la possèdent, c’est à dire les géants du numérique : Google, Apple, Facebook, Amazon en Amérique, et puis Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi en Chine. »

petitclub2

La nouvelle réglementation sur les données en 7 questions

Qui ?

Morgane Castanier, Directrice de la data et du CRM chez SFR, Florence Bonnet, Experte en protection de données chez CIL Consulting et Etienne Drouard, avocat spécialisé en droit de l’information et des réseaux de communication chez K&L Gates.

Quoi ?
Le compte-rendu du Petit Club au Partech Shaker du 16 novembre 2016 : « Shaker la data », en partenariat avec Extreme Sensio, Mondadori Publicité, Synthesio et TNP Consultants, pour faire le point sur les nouvelles réglementations en matière de données et de cookies.

Le chiffre : la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données prévoit des sanctions pouvant aller jusqu’à 4% du CA mondial de l’entreprise concernée.

louis-desazars_portrait

La stratégie de Shiseido pour anticiper la disruption dans le secteur de la beauté

Qui ?
Louis Desazars, président-directeur général de Shiseido Group EMEA depuis 2015, après dix ans passés à New-York au sein de ce groupe japonais.

Quoi ?
Le point sur la stratégie du numéro 5 mondial des cosmétiques, qui, rassemble aussi les parfums Issey Miyake, Narciso Rodriguez, Elie Saab, Alaïa Paris, Zadig&Voltaire, Dolce&Gabbana et Serge Lutens, et dans le maquillage, Laura Mercier, bareMinerals et NARS.

La phrase : « Quand on est une marque de luxe, il y a quelque chose d’incompatible à être vendu sur Amazon, ça banalise le produit. »

pauline-seys-leroy-merlin

Chez Leroy-Merlin, les avis des clients deviennent des outils de transformation de l’entreprise

Qui ?
Pauline Seys, Chef de projet voix du client (en photo) et Nicolas Fillat, Directeur Community & Social Media chez Leroy-Merlin.

Quoi ?
Un point sur la stratégie « voix du client » menée par Leroy Merlin, lors de la conférence Bazaarvoice Inspire à Paris.

Le chiffre : Un chef de produit reçoit maintenant en moyenne 80 avis par mois, contre 45 par le passé.

anne browaeys

Pourquoi (et comment) le Club Med a marié Marketing et IT

Qui ?
Anne Browaeys-Level, Directrice Générale Marketing, Digital & Technologies du Club Med.

Quoi ?
Le compte-rendu du Petit Club du 17 février à l’UDA, en partenariat avec Team Inside, avec une Directrice Marketing qui pilote à la fois la data, le CRM et les SI.

La phrase : « Ma mission consiste surtout à donner du temps et un terrain de jeu commun pour que les équipes travaillent mieux ensemble. »