L. Menget : « Franceinfo a vocation à être sur tous les écrans et toutes les enceintes »

Qui ?
Lucas Menget, ancien grand reporter, désormais Directeur Adjoint de la rédaction de Franceinfo,en charge de l’édition et la diffusion des contenus.

Quoi ?
Une interview, à l’occasion de l’édition 2018 des Napoléons à Val d’Isère, où Lucas Menget intervenait.

Pourquoi ? La volonté de Franceinfo d’être le premier média d’information pour les Français se heurte à de nombreux défis, tant internes qu’externes. Peur du changement, dépendances envers les plateformes technologiques, arrivée de nouveaux modes d’accès à l’information, boom des fake news,… les sujets ne manquent pas.

A. Browaeys, Club Med : « Avec le mobile, nous avons repensé toute la façon de réaliser nos campagnes »

Qui ?
Anne Browaeys, Directrice Générale Marketing, Digital & Technologies du Club Med.

Quoi ?
Un entretien sur la stratégie mobile du groupe, à l’occasion du MMA Forum à Paris, dont Petit Web était partenaire.

Pourquoi ? Il n’y a pas eu de grand soir du mobile : au fil du temps, « l’année du mobile » est même devenu un running gag. Mais Club Med nous montre que tout bascule très vite : la part de ses investissements publicitaires sur mobile est passée de 16 à 64%… de quoi chambouler toutes les pratiques marketing du groupe.

Ce blog est devenu une marque : il génère un CA annuel de 3,3 millions d’euros

Qui ?
Geoffrey Bruyère, co-fondateur de Bonne Gueule, blog mode et enseigne de vêtements et accessoires pour hommes.

Quoi ? 
Un point sur la stratégie d’une marque « digital native » qui mise sur le contenu, à l’occasion des Big Boss Winter qui se tenait à Val Thorens.

Pourquoi ? Allier contenu et e-commerce est le graal pour beaucoup de médias et de marques, mais bien peu sont parvenus à trouver le juste équilibre. Avec une croissance de 50% en 2017, Bonne Gueule aurait-il trouvé la recette ?

CES 2018 : Google partout, la Chine surtout

Qui ?
Thibault Celier, Directeur de l’innovation de la société de conseil numérique Viseo.

Quoi ?
Une tribune pour faire la digestion expresse du CES de Las Vegas, qu’il ne faut pas confondre avec le salon de l’auto…

Pourquoi ? Le CES donne une bonne idée des rapports de force technologiques à l’échelle mondiale. Derrière les effets d’annonces des start-up et grands groupes Français qui s’y sont rendus en masse, il ne faut pas oublier qui mène la danse…

Nos 7 convictions pour 2018

Qui ?
Benoit Zante, rédacteur en chef de Petit Web.

Quoi ?
Les 7 convictions – d’aucuns diront obsessions – de Petit Web pour l’année qui vient, et un aperçu de ce que vous trouverez chaque lundi dans votre boite mail.

Cette appli a dépassé les 4 millions d’utilisateurs… voici sa recette

Qui ?
Holger Seim, CEO et fondateur de l’application Blinkist.

Quoi ?
Les conseils d’un entrepreneur passé maître dans les modèles d’abonnement, avec une application qui affiche plus de 4 millions d’utilisateurs, présentés lors de la conférence Slush 2017.

La phrase : « Soyez obsédés avec le problème que vous voulez résoudre, pas par le produit. Les hommes changent rarement, alors que les solutions changent souvent. »

Marques et réseaux sociaux en 2018 : les conseils de Buzzman

Qui ?
Julien Scaglione, Directeur du social media chez Buzzman.

Quoi ?
Une tribune, pour faire le point sur les enjeux du « social media » pour les agences et les marques, à l’heure de la disparition du reach organique et de la toute-puissance des plateformes.

La phrase : « Oui, le reach organique est mort, et alors ? La diffusion gratuite n’existe sur aucun média. La tuer sur les réseaux sociaux recentre simplement l’enjeu sur la créativité des contenus. « 

Les 5 nouveaux défis du contenu de marque

Qui ?
Cécile Chambaudrie, directrice de Mondadori Publicité, Philippe Boutron, directeur média de Citroën et DS France, Frédéric Tresal-Mauroz, vice-président de Prodigious France, Arnaud Bourge, strategic director social media & brand d’AccorHotels, Edouard de la Taille, global digital director, Alès Groupe (Lierac, Phyto, Jowaé, Parfums Caron).

Quoi ?
Le compte-rendu du Petit Club au Partech Shaker : « Shaker le contenu de marque : Comment revoir sa définition, sa production, sa diffusion et sa finalité ? » du 13 décembre 2017, organisé en partenariat avec Amazon Advertising, Mondadori Publicité, Publicis ETO, Synthesio et TNP Consultants.

Il devient urgent de légiférer sur la neutralité des plateformes !

Qui ?
Nicolas Rieul, VP Strategy EMEA de la start-up « adtech » S4M.

Quoi ?
Une tribune, alors que Criteo chute en bourse à la suite d’une décision d’Apple, qui bloque désormais les cookies sur Safari… mais laisse indemne l’écosystème applicatif. Ne serait-il pas temps d’imposer la neutralité des plateformes ?

La phrase : « Apple rend plus difficile la monétisation des audiences éditeurs sur l’univers web et favorise l’univers applicatif – un environnement qui n’est pas compatible avec le service publicitaire vache à lait de Google, Adwords. Criteo serait-il simplement une victime collatérale d’une bataille entre Apple et Google ? »