Laurent Habib, AACC : « Le modèle de l’hypermarché va s’étendre à tous les segments de l’économie »

Qui ?
Laurent Habib, président de l’Association des Agences Conseil en Communication (AACC) et fondateur de l’agence Babel.

Quoi ?
Une interview sur les grands enjeux du moment pour les agences, les marques et les entreprises.

Pourquoi ? Elu en juin 2017 à la tête de l’AACC, Laurent Habib entend bien secouer les agences et les annonceurs pour qu’ils puissent mieux anticiper les changements à venir… et tout simplement survivre. Une logique qu’il s’applique d’abord à lui-même : 5 ans après la création de Babel, les 180 salariés ont vécu une vaste réorganisation, par « clusters » conçus autour des grands enjeux clients.

Denis Marquet, Crédit Agricole SA : « Le monde agricole est incroyablement connecté et digitalisé. »

Qui ?
Denis Marquet, Directeur de la Communication du groupe Crédit Agricole S. A.

Quoi ?
Une interview, à l’occasion du Salon de l’Agriculture, pour faire le point sur les grandes évolutions qui bousculent aussi bien le monde agricole que celui de la communication.

Pourquoi ? Temps fort de l’année pour l’agriculture, le salon de la porte de Versailles est l’occasion de voir à quel point le secteur, lui-aussi se transforme. C’est aussi l’occasion d’avoir le regard d’un dircom sur l’évolution de son métier.

Ce que l’allemand Burda a appris en 15 ans d’investissement dans le numérique

Qui ?
Stefan Winners, Member of the Executive Board, Hubert Burda Media Holding.

Quoi ?
De précieux retours d’expérience distillés lors de la conférence 4YFN 2018 (« Four Years From Now ») qui se tenait à Barcelone en marge du Mobile World Congress.

Pourquoi ? Peu connu en France, Burda est un poids lourd des médias en Allemagne, qui a mené très tôt sa transition vers le numérique, au point qu’aujourd’hui, plus de 50% de ses revenus proviennent du digital, avec des diversifications dans l’e-commerce, les services BtoB, la santé,… et des participations dans des start-up prometteuses. Un exemple pour les médias, et plus largement tous les groupes en transition.

C. Grèzes, Linkcity : « La co-création, c’est remettre l’humain au coeur de l’innovation »

Qui ?
Christine Grèzes, Directrice Développement Immobilier au sein de Linkcity, filiale de Bouygues Construction.

Quoi ?
Un point sur les transformations à l’oeuvre dans le secteur du bâtiment et de la construction, à l’occasion de la MaddyKeynote 2018, où Christine Grèzes intervenait.

Pourquoi ? L’immobilier et le BTP sont en train d’entrer de plain-pied dans la révolution numérique : de la maquette numérique (BIM) au « smart home », les enjeux couvrent toute la chaîne de valeur du secteur. Les méthodes issues du numérique influencent aussi les façons de travailler : l’usager final est impliqué de plus en plus tôt dans le processus de conception des programmes, alors que les acteurs traditionnels s’ouvrent à la collaboration avec de nouveaux entrants, dans le cadre de partenariats et de concertations.

Micro-influenceurs, co-création, podcasts : 3 tendances de l’influence à suivre

Qui ?
David Ruffier, Chief Digital Officer de Babyliss, Anthony Rosendo, Corporate Communications & social media manager d’Airbus et Grégory Pouy, blogueur et créateur du podcast « Vlan! ».

Quoi ?
Le compte-rendu du Petit Club au Partech Shaker : « Shaker l’influence, Comment aborder les nouveaux leviers de l’influence : podcasts, micro-influenceurs, co-création… ? » organisé le 14 février en partenariat avec Amazon Advertising, Mondadori Publicité, Publicis ETO, Synthesio et TNP Consultants.

Pourquoi ? Pour les marques BtoC comme BtoB, avoir une stratégie d’influence est devenu une évidence : programmes influenceurs, production de contenus, co-création, stories, sponsoring de podcasts… les possibilités pour les marques sont nombreuses et se renouvellent sans cesse. Face à cette profusion, les marques doivent trouver la stratégie qui leur permettra de répondre aux attentes de leur public, sans perdre de vue les objectifs « business » de l’entreprise.

Reproduire en ligne l’effet de la pub TV ? Bic Shave Club a testé

Qui ?
Laurent Laforest, DG de Bic Shave Club, Sonia Bataille, Directrice de clientèle chez Re-Mind PHD et Pierre Guilianelli, Project Manager de l’agence Hungry & Foolish.

Quoi ?
Un bilan de la campagne menée par la nouvelle marque du groupe Bic, qui mise uniquement sur le web pour se faire connaitre.

Pourquoi ? Le digital peut-il permettre de reproduire l’effet de la télévision en publicité ? C’était le pari de Bic Shave Club, la marque « digital native » de Bic, lancée en ligne avec un plan média 100% vidéo, qui a permis de toucher 40% de la cible en quelques semaines… tout ne boostant les taux de conversion.

Innovation : quand le groupe AXA siffle la fin de la récré

Qui ?
Guillaume Borie, directeur de l’innovation du groupe AXA depuis décembre 2017.

Quoi ?
Le point sur la nouvelle stratégie d’innovation du groupe AXA, destinée à rationaliser les efforts, pour gagner en efficacité.

Pourquoi ? Parmi les grands groupes Français, AXA a été l’un des plus actifs sur le front de l’innovation et de la transformation numérique, depuis plusieurs années. Il est aujourd’hui l’heure pour l’assureur de faire le bilan de toutes ses initiatives, pour prioritiser et viser l’efficacité.

C. Lappas, Christian Dior : « l’expérience employé sera le sujet RH des prochaines années »

Qui ?
Céline Lappas, Responsable Ressources Humaines chez Christian Dior Couture (Groupe LVMH).

Quoi ?
Une interview sur les transformations à l’oeuvre dans le secteur des RH, réalisée à l’occasion de la MaddyKeynote 2018, où Céline Lappas présentait son utilisation de la plateforme HelloTalent.

Pourquoi ? En pleine guerre des talents, les RH se retrouvent dans une position stratégique dans le processus de transformation digitale des entreprises. Du recrutement à la gestion des carrières, en passant par l’expérience des salariés ou les outils de pilotage RH, tous les métiers RH sont en pleine révolution.

Les 7 défis de Vente-Privée pour 2018

Qui ?
Xavier Court (en photo) et Ilan Benhaim, associés et co-fondateurs de vente-privée.

Quoi ? 
La feuille de route de Vente-Privée pour 2018, récoltée lors des BigBoss Winter Edition.

Pourquoi ? « Aujourd’hui, les gros peuvent être rapides, et plus ils sont gros plus ils vont vite » explique Xavier Court… Et le groupe vente-privee espère bien faire partie de ces gros qui vont vite. Une ambition qui explique les évolutions permanentes du groupe et les nombreux défis qu’il s’est fixé pour cette année.