Actualités

Vincent Pelillo : « le RTB est le seul moyen de rendre la pub mobile transparente »


Vincent Pelillo : « le RTB est le seul moyen de rendre la pub mobile transparente »

Qui ?
Vincent Pelillo, Senior VP Europe de Madvertise, régie et plateforme de publicité mobile.

Quoi ?
Une société allemande, créée en 2008, qui se déploie en Europe et lance cet été Mad+, sa plateforme de real time bidding proposant des profils ciblés. Madvertise a donné en exclu à PetitWeb son MadReport, sur le marché du mobile.

Comment ?
Derrière les  trois géants de la pub sur mobile, Ad Mob de Google, iA d'Apple et Inmobi (acteur indien qui a levé 200 millions de dollars), se dégage un deuxième peloton d'acteurs. Millenial est le leader de ce peloton. Coté depuis fin 2011, celui-ci a levé 100 millions de dollars et sa valorisation est de 2 milliards de dollars. Viennent ensuite Yoc, Adfonic et Madvertise. Ce dernier a levé 12 millions de dollars et emploie une centaine de personnes. Après Berlin, cette année, des bureaux ont ouvert à Londres, puis Paris et Milan. La société a racheté la société turque Mobile Like, qui représente 60 % du marché turc, il y a un mois et demi.

"Aujourd'hui la publicité sur mobile est encore un petit marché, qui démarre fortement. Il y a un décalage énorme entre l'excitation sur ce marché et la réalité. 60% des annonceurs n'ont pas d'applis. Aujourd'hui, 25 networks se battent pour avoir les miettes qui sont soutirées aux budgets du digital." Mais demain, il devrait croitre, notamment avec une clarification de l'offre. Madvertise est présent sur le marché des régies, donc. Mais elle lance sa plateforme. "J'ai été embauché pour préparer la transition vers un marché de plus en plus automatisé." Avec un budget moyen de campagne de 100 000 euros, le real time bidding est un luxe. Mais un luxe qui a un vrai sens pour rendre transparent un marché où souvent les régies vendent de l'espace qu'elles achètent à un tiers qui lui même achète à un autre acteur !  "Le RTB est le seul moyen d'apporter de la transparence à l'annonceur et de faire grandir le marché."