URL de marques : 185 000 dollars pour voir

Bertrand Louveau

partage(s)

Qui ?
Bertrand Louveau, directeur marketing et de l’innovation  de l’AFNIC.

Quoi ?
Mode d’emploi des points marque (www.megane.renault, par exemple), décidés par l’ICANN en juin 2011 à Singapour, après 7 ans de gestation,  et mis sur le marché en 2013.

Combien ?
185 000 dollars pour soumettre le dossier, entre 300 K et 500 K euros pour l’accompagnement par  un opérateur de registre comme l’Afnic. Après l’enregistrement, 25 000 dollars par an à l’ICANN, et une centaine de millier de dollars par an pour gérer ses marques.

Comment ?
Les marques soumettent leur dossier (50 questions dont 30 d’ordre technique) à l’ICANN du 12 janvier au 12 avril 2011 et paient 185 000 dollars pour cela. Le prochain round ne devrait pas intervenir avant 2014. L’ICANN juge de la crédibilité des cadidatures. Au cas où deux dossiers demanderaient par exemple le .beauty et seraient jugés crédibles, l’ICANN ouvrira des enchères.

Pourquoi ?
Les URL de marque permettent d’unifier des campagnes de communication, d’avoir un seul interlocuteur pour le dépot d’URL, de mieux se défendre contre le cybersquatting et le typosquatting (ces pirates qui déposent des URL de marque avec fautes de frappe). « C’est aussi une manière de dynamiser des noms de domaine et d’ouvrir de nouveaux territoires de marque, avec des URL génériques comme .beauty. Les grandes sociétés doivent s’y pencher, mais aussi les moyennes. Il est important que le marketing et la com travaillent avec le juridique sur ces sujets » explique Bertrand Louveau.

Recevoir La Lettre de Petit Web
Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui reçoivent La Lettre de Petit Web chaque lundi. C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.
Nous vous conseillons d’ajouter newsletter@petitweb.fr à votre carnet d’adresse.

bonnez-vous

0 comments