Le BTP aura-t-il droit lui aussi à sa révolution numérique ?

ADC Groupe
26-30, Boulevard Biron - 93400 - Saint-Ouen

partage(s)

Qui ?
Fabien et Michaël Bertini, dirigeants de l'Atelier des Compagnons (ADC) et Mathias Monribot, président de Petit Poucet.

Quoi ?
Une visite au siège de l'Atelier des Compagnons, une PME du bâtiment qui s'est mise en mode start-up, avec un Lab, une culture d'entreprise bien particulière et un environnement propice à l'innovation. Et une nouveauté pour 2015 : l'ouverture d'un accélérateur pour les start-up du secteur.

Comment ?

En 10 ans, après avoir fait leurs armes dans le conseil et l'audit, Fabien et Michaël Bertini ont totalement transformé la petite entreprise de leur père (4 personnes en 2004) en une PME florissante de 150 salariés, réalisant 40 millions d'euros de CA. L'histoire n'est pas près de s'arrêter : leurs nouveaux bureaux à St Ouen illustrent sur 2000 m2 cette transformation et leurs ambitions. Lassés de déménager tous les deux ans pour suivre la croissance de l'entreprise, les deux frères ont cette fois prévu large, et le bâtiment pourra même être surélevé si besoin.

"Nous estimons que le bâtiment est une industrie comme les autres : il aura droit à sa mutation numérique" aime expliquer Michaël Bertini. Le ton est donné dès l'accueil, plus proche de celui de Melty ou de Buzzman que de celui d'une entreprise du BTP spécialisée dans la réhabilitation de bâtiments. Alors que des hashtags envahissent les murs du hall, c'est une réplique grandeur nature d'Iron Man qui accueille les visiteurs. A l'étage, la cafétéria (le "Loft") est digne de celui de la dernière agence de pub à la mode, avec baby foot, canapés et citations inspirantes affichées sur les murs.

A coté, un Lab - un vrai, pas seulement une vitrine à gadgets geeks - permet, entre autre expérimentations, de tester les possibilités offertes par l'impression 3D dans la plomberie, d'imaginer des objets connectés ou de concevoir des logiciels dédiés à la gestion des chantiers, tout en bénéficiant des crédits impôt recherche. Un peu plus loin, Laetitia Alidée, une vache, est chargée de recueillir les suggestions des employés pour améliorer leur cadre de travail. Les meilleures idées sont récompensées chaque mois par des cloches de bois. Après l'ADC Academy (pour les formations), l'ADC Fitness (la salle de sport) et l'ADC Park, que demander de plus ?

Les idées ne manquent pas : en 2015, ADC va se doter d'un accélérateur pour les start-up du secteur, conçu en partenariat avec Petit Poucet, qui accompagne les entrepreneurs depuis 10 ans. "Quand j'ai compris qu'on pouvait faire des objets connectés et de l'impression 3D dans le bâtiment, je me suis dit qu'il y avait quelque chose à faire ensemble" explique Mathias Monribot, qui organise chaque année un concours de création d'entreprise à destination des étudiants et les accompagne ensuite au sein de son incubateur, "l'ouvre-boite étudiant".

L'objectif de ce premier appel à projets intitulé "Bâtisseurs de demain" est de réunir une quarantaine de candidats, mais surtout de susciter des vocations. "Nous allons essayer de secouer toutes les populations que l'on connait : les écoles d'ingénieur, de design,... pour montrer qu'il est possible d'innover dans le domaine." Les projets sélectionnés seront hébergés chez ADC, qui les mettra en oeuvre sur ses chantiers et fournira une première référence client. "Cela nous permet de repérer des opportunités de croissance, tout en mettant en place un modèle vertueux pour tout le monde" explique Michaël Bertini. Un enjeu  bien plus large que les frontières de la PME familiale : il s'agit aussi d'attirer des talents vers la filière du bâtiment, en transformant l'image, mais aussi la réalité du métier.

Benoit Zante

ADC Groupe?26-30, Boulevard Biron - 93400 - Saint-Ouen

ADC Groupe?26-30, Boulevard Biron - 93400 - Saint-Ouen

ADC Groupe?26-30, Boulevard Biron - 93400 - Saint-Ouen

#LATELIER_#ADC_Loft_7167

#LATELIER_#ADCPHOTOCALL_BD

Copyright Photos : Christophe Caudroy

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous