Actualités

La géoloc, entre push et pull


La géoloc, entre push et pull

Qui ?
Anne Bezançon, Pdg de Placecast, Gilles Barbier, Pdg de DisMoiOù/TellMeWhere, Frank Desvignes, de BNP Paribas et Pascal Thomas de Pagesjaunes.

Quoi ?
La troisième édition du Petit Club consacrée à la géolocalisation, en partenariat avec Horyzon Média et en direct live du yacht Joséphine.

Comment ?
Placecast, société de 30 personnes dont 12 techniciens, implantée à San Francisco, pousse des messages géolocalisés par SMS à tout porteur de mobile qui s'est inscrit à un programme, via un opérateur téléphonique ou une marque. "Tout repose sur l'opt-in". L'opérateur Telefonica propose ainsi des offres géolocalisées pour 90 catégories de produits (électronique, mode sport...) à ses abonnés. L'opérateur britannique O2, le plus aimé au monde, est passé de 3 messages par semaine à 5 messages, à la demande de ses utilisateurs. "Nous avons souhaité nous adresser à tout le parc téléphonique, car les smartphone ne pèsent qu'un tiers du parc, et que seuls 5 % de leurs possesseurs téléchargent des applications". Ce système de "géofencing" délimite des zones autour des individus qui servent à pousser vers lui des offres promotionnelles en fonction de là où il se trouve. Il repose sur 11 brevets et 50 marques ont expérimenté ce dispositif, avec des résultats impressionnants.
Pour faire connaître son nouveau produit instantané Via, Starbuck a envoyé des messages géolocalisés et obtenu des résultats cinq fois supérieurs à une opération de couponning classique. Certains annonceurs utilisent ces alertes pour véhiculer des messages de marque. The North Face (vêtements outdoor) envoie des messages à proximité de parcs nationaux tenant compte de la météo. Sonic, un conurrent de Mc Do, gère 4 promos par jours et 2 000 campagnes différentes via ce système. Le club de gym Fitness First propose deux jours gratuits et a généré 385 000£ de revenu via Placecast, pour un cout de campagne entre 15 000 et 20 000 euros.

Frank Desvignes de BNP Paribas, donne des éléments de la montée en charge du mobile : "10 % de nos clients surconsomment le mobile, contre 1 % il y a un an. Les mobinautes se connectent 8 fois par mois, en plus des 8 connections par mois enregistrées sur l'ordinateur". L'application "spot" de réalité virtuelle géolocalisée a été téléchargée 30 000 fois. La banque a été invitée avec 7 autres partenaires à s'associer au lancement de Places de Facebook. Economie réalisée : 50 000 euros (le ticket d'entrée sur pLaces, selon une agence média présente). 500 personnes se sont checkées au concept store place de l'Opéra en trois jours.



Gilles Barbier a présenté DisMoiOù, une communauté de recommandation d'adresses, pluguée sur Facebook. L'application a été téléchargé 1 million de fois. La base de membres compte 300 000 e-mail et 213 000 contributeurs. D'après l'IFOP, DisMoiOù est deuxième, derrière Places et devant Foursquare. Le service a aidé à remplir les camions Orange dédiés à la maison connectée, du 18 mai au 23 juillet. A Beaubourg, il a drainé 47 personnes, Foursquare 24 et Facebook 15. 17 % de la communauté a vu l'offre et 0,30 % de ceux là se sont déplacés. Sur DisMoiOù, la mise en avant des bons plans est payante et les notifications génèrent un partage des revenus.



Pascal Thomas, de Pages Jaunes, a ensuite rappelé que 100 % des requêtes sur Pages Jaunes sont géolocalisées. Cette année, l'opérateur génère 60 % de ses revenus via le digital (soit 1,1 milliard d'euros) et 40 % via le papier (1 milliard). Avec Urban Dive, Pages Jaunes concurrence Streetview de Google. Le système couvrira 230 villes à la fin de l'année. 6 véhicules sont équipés de deux jeux de caméras, ce qui donne un rendu 3D aux images. Avec Le Monumenta d'Hanish Kapour, Urban Dive a mêlé réalité et fiction, en proposant d'autres lieux de la vilel transformés par l'artiste. Kia a placé ses véhicules dans Urban Dive, et la Française des jeux, ses 2 300 points de vente avec les jeux disponibles. Enfin, l'application Pages Jaunes, troisième du top après Facebook et Shazam enregistre 3 millions de requetes par semaine, soit 10 % du trafic global de Pages Jaunes.









Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE