F8 : le paradoxe Facebook en quatre équations

Qui ? 
François Khoury, Product Manager chez fifty-five.

Quoi ?
[Article Partenaire] Un bilan de la conférence F8 2018, grand-messe annuelle de Facebook.

Comment ?

Le F8, sommet de Facebook destiné aux développeurs, avait lieu les 1er et 2 mai en Californie. L’occasion  d’annoncer les nouveautés produits, mais aussi de revenir sur le récent scandale Cambridge Analytica. Après sa récente explication devant le Congrès américain, Mark Zuckerberg a dû mettre en place certaines mesures d’urgence : la suspension de nouvelles applications pour vérifier si ces applis  récupèrent les données utilisateurs ou mise en valeur de la fonction "Set your privacy settings".

Vers plus de respect de la vie privée

Facebook cherche depuis sa création à rendre son réseau transparent, se battant contre les spams, les fake news, ou clôturant les faux comptes. Cambridge Analytica oblige, le réseau permettra fin 2018 de purger l' historique, qui comprend l'activité sur Facebook et en dehors (Off-Facebook). Le "Off-Facebook" regroupe les données personnelles auxquelles les éditeurs tiers ont accès. Par exemple, quand j'interagis avec le chatbot d’une marque, cette dernière a accès à mes nom, prénom, mon profil Facebook, ma photo, ma localisation. Idem pour le site trouvé via une publicité trouvée sur Facebook. La fonction Clear History permettra de supprimer ses infos pour toutes ces applications.

Facebook, le nouveau réseau de rencontre

Faisant fi de Tinder, Match.com, Meetic ou encore Grindr, Facebook se lance dans le dating. Chaque membre du réseau pourra créer un profil dédié à la rencontre amoureuse, sans que le reste de son réseau le voie. À cette annonce, le groupe Match (Tinder, Match, Meetic) a perdu 19% en bourse !

Autre moyen de connecter les utilisateurs, Marketplace qui permet d’acheter et de vendre toutes sortes de biens : maisons, voitures, vêtements, appareils électroniques... Avec cette fonctionnalité  disponible dans 70 pays et utilisée régulièrement par 800 millions de personnes, le réseau social marche sur les plate-bandes des acteurs du marché des petites annonces, comme Craigslist, Vivastreet, ou Le Bon Coin.

Les services de messagerie en pleine expansion

WhatsApp est  la messagerie cryptée la plus utilisée au monde juste devant WeChat (900 Millions d’utilisateurs). Aujourd'hui, WhatsApp  :
- a plus d'un milliard d'utilisateurs, qui échangent 65 milliards de messages par jour,
- édite des photos et vidéos, directement depuis l’application,
- lance des appels vidéos de groupe, sérieuse alternative aux solutions de vidéoconférence publiques comme Skype.

Avec WhatApp Business, les  professionnels entrent en relation avec leurs clients pour les renseigner sur les  produits et services, ou pour du service après-vente. Trois millions de profils business existent d’ores et déjà.

Messenger continue sa croissance, et s’offre une nouvelle jeunesse avec :
- 8 milliards de messages échangés chaque mois entre les marques et leurs clients, soit 4 fois plus qu'en 2017
- 300 000 chatbots actifs sur la plateforme, contre 200 000 l’an dernier
- Une nouvelle interface simplifiée, pour éviter la fuite des utilisateurs vers sa version Lite (une version épurée de Messenger, moins volumineuse mais offrant moins de fonctionnalités)

La Réalité Augmentée : un nouveau terrain de jeu

Pour démocratiser l’usage de la Réalité Augmentée (AR) et de la Réalité Virtuelle (VR), Facebook lance l’Oculus Go. Un casque autonome de VR proposé à un prix défiant toute concurrence : $199, soit 219€. Le grand public va profiter des avantages de cette technologie sans dépendre d’un device externe, smartphone ou desktop notamment. Une fois de plus, Facebook vient concurrencer les acteurs du marché déjà installés (HTC Vive, Playstation VR) et défie même ses partenaires (Samsung Gear VR).

Mélangeant son service de messagerie et la Réalité Augmentée (AR), Facebook souhaite créer une expérience interactive entre les consommateurs et les marques. En permettant de voir le produit en 3D depuis le smartphone ou l'ordinateur, les marques améliorent considérablement leur expérience d’achat. Sephora, ASUS, Kia, ou encore Nike ont d’ailleurs été choisis par Facebook pour proposer les premières expériences de Réalité Augmentée sur la plateforme de messagerie. Sephora propose ainsi aux aficionados de maquillage d’essayer différents looks en chattant avec le bot de la marque sur Messenger. Essayer, partager, et acheter : tout cela est désormais possible !

Pour aider les marques à créer ces expériences uniques, Facebook a également mis à jour son outil AR Studio. A la manière d’un logiciel de montage vidéo, il permet de créer facilement une expérience AR ou VR en utilisant une galerie de contenus 2D et 3D et une bande son.

L’AR ou la VR ne seront pas uniquement réservées à la plateforme Oculus ou Messenger. La firme de Menlo Park ne s’interdit pas de les intégrer à son réseau social ou à Instagram.

Avec ces développements tous azimuts, Facebook cultive le paradoxe. Si Facebook aspire à une meilleure protection de la vie privée, la firme propose également un nouveau service de dating. Tout en cherchant à rapprocher les utilisateurs dans la vraie vie, le réseau se lance également dans la Réalité Augmentée.

François Khoury

 

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 43 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous