Dans 5 ans, les marques financeront 50% de la musique

cannes lions 2010 pharrel williams

partage(s)

Qui ?
Pharrel Williams (casquette, tshirt, tatouages et chaussures surélevées), l’invité de Laura Lang de Digitas (dans sa robe rouge fétiche déjà vue à Newfront), ainsi que Rob Wells, Pdg d’Universal et Rio Caraeff, fondateur de Vevo.

Combien ?
Les américains dépensaient 3 fois plus d’argent dans la musique il y a 10 ans.
L’industrie musicale a vu ses revenus chûter de 65 % en 12 ans.
Mais :
57 % des adultes regardent des clips musicaux.
Les 3 comptes Twitter les plus populaires sont ceux de chanteurs.
400 marques sont partenaires de Vevo, qui comptabilise depuis un an 65 millions de visiteurs sur son site dédié aux musiciens, aux marques et aux fans.
La durée moyenne passée par les utilisateurs de Vivo sur le site est de 99 min/mois.
50 % des revenus de Lady Gaga proviennent des marques.

Quoi ?
Pour Pharrell Williams, « les marques ont été plus vite sur Internet que les maisons de disques. Celles ci s’attachent toujours à vouloir vendre de la musique, quand les marques se demandent comment servir les gens. » Et les marques ont besoin de la musique, pour entrer en connexion avec leurs cibles.
Pour Laura Lang, « dans 5 ans, 50 % des revenus de la musique viendront des marques ». Pour que ces deals marchent bien, il faut s’attacher à ce que le public les perçoivent comme naturels. « Sur notre plateforme, nous veillons à ce que la publicité ne fasse pas fuir le visiteur » ajoute Rio Caraef, de Vevo. Pour Pharrel Williams, il est important de rester intègre : « Je refuse souvent de faire des choses qui ne me ressemblent pas. » Laura Lang ajoute qu’il faut que les marques fassent le chemin inverse et apprennent au travers de la musique à embrasser des valeurs qui leur ressemblent.

bonnez-vous

0 comments