Comment Malakoff-Médéric fait évoluer son métier grâce au digital

Anne-Sophie GODON_Laffitte

partage(s)

Qui ?
Anne-Sophie Godon, directrice de l'innovation de Malakoff-Médéric.

Quoi ?
Un aperçu de la stratégie d'open-innovation de la première mutuelle française dans les domaines de la santé et de la prévoyance collectives, avec 203 000 entreprises clientes.

Comment ?

La direction innovation de Malakoff-Médéric a vu le jour en juin 2016, avec deux missions : préparer l'avenir en analysant les grandes tendances impactant l'activité de la mutuelle – du changement climatique au vieillissement de la population, en passant par le numérique ou la fin du CDI, entre autres – tout en menant des projets innovants.

Le premier d'entre eux, MonAssistantRH a été présenté au CES de Las Vegas en janvier 2017. Il est structurant, car il permet à l'entreprise de sortir de son seul rôle de mutuelle. Cet outil au service des TPE-PME, est un espace où les responsables RH et les salariés peuvent retrouver des informations clés et gérer des démarches administratives (congés et absences, bulletins de paie, notes de frais, formation...).

"Les premières présentations ont recueilli un succès qui dépasse nos attentes. L'outil est encore au stade de prototype, avec les premiers développements : nous démarrons les tests en février et prévoyons de livrer la première version avant fin 2017" explique Anne-Sophie Godon, qui ajoute : "même de très grands clients se sont montrés intéressés par la solution, que nous avions, dans un premier temps, plutôt imaginée pour les TPE-PME".

Le concept est né d'un processus de co-création avec des clients, des collaborateurs du groupe, des patrons de TPE-PME et des experts comptables, mené en collaboration avec Docapost, filiale du groupe La Poste, sélectionné après un appel d'offre. "Nous avions aussi interrogé deux agences plus classiques avec lesquelles nous avions déjà travaillé" précise la directrice de l'innovation.

Il ne s'agit pas là de la seule collaboration de Malakoff Médéric avec le groupe La Poste : la mutuelle est aussi impliquée dans le projet French IoT, dont elle soutient la catégorie santé. "Les start-up présélectionnées par La Poste à travers toute la France bénéficient d'un programme d'accélération, avec un bootcamp à Paris d'une semaine. Nous en parrainons quatre dans la catégorie Santé et en avons accompagné deux, notamment en leur proposant des terrains d'expérimentation."

Cette démarche à destination des start-up va se renforcer en mai 2017, avec l'ouverture d'un "lab" d'innovations internes. Il accueillera des clients, des start-up, des chercheurs... qui vont travailler avec nous autour de projets innovants". Malakoff-Médéric a aussi un fonds d'investissement, qui a notamment mis des billes dans la start-up Ignilife, qui développe des programmes de coaching santé. "L'idée est de repérer le plus tôt possible les start-up avec qui nous pourrions collaborer pour enrichir notre offre de services."

La direction innovation a une autre mission : s'assurer que les innovations soient  utilisées par les clients finaux... Anne-Sophie Godon détaille : "Notre préoccupation est de développer les usages, pour faire en sorte que nos services innovants soient adoptés par le plus grand nombre, sinon, on court le risque que ces technologies bénéficient uniquement à ceux qui en ont le moins besoin."

L'application VigiSanté, qui donne accès à du coaching en ligne est ainsi promue directement sur le terrain, à l'occasion d'atelier  de prévention santé au sein des entreprises clientes.
20 millions d'euros par an seront investis par le groupe dans le Digital et la Data sur les cinq prochaines années. "Au sein du département innovation, notre travail s'arrête au moment où le prototype est validé. Le marketing et le développement prennent ensuite le relais pour développer ces services et les déployer auprès de nos clients".

Benoit Zante

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous