CES 2014 : une innovation sur sept est française !

georges edouard dias

partage(s)

Qui ? 
Georges-Edouard Dias, notre envoyé spécial au CES 2014 de Las Vegas.

Quoi ? 
Les premières tendances du grand show de Las Vegas.

Comment ? 

La veille de l’ouverture du CES à Vegas est toujours marquée par « CES Unveiled », la révélation des 70 innovations qui vont marquer l’année 2014 dans le monde du digital. Parmi les 70 innovations proposées, plus d’une dizaine sont d’origine Française, parmi elles Parrot, Sen.Se, Netatmo, Withings,... Autre première : une importante délégation Française emmenée par Fleur Pellerin, accompagnée du patron du MEDEF, Pierre Gattaz, et de l’ambassadeur de France aux Etats-Unis. On attend avec impatience le point presse organisé ce mardi à Vegas pour pousser un deuxième cocorico.

Le CES 2014, c’est la fin annoncée du marketing produit, puisque le produit aujourd’hui ne prend sens que lorsqu’il est connecté à une application, puis à une plateforme. Les nouveaux « capteurs » de Sen.se, intelligemment dénommés "Mother", ont un design tout en rondeur et en tendresse et vous mettront en garde lorsqu’ils s’apercevront que votre dernier de trois ans ne s’est pas brossé les dents pendant les trois minutes réglementaires. Vous aimerez ce nouveau bracelet design que votre époux vous a offert pour votre anniversaire, mais il vous aimera aussi  puisqu'il vous évitera un  futur mélanome en vous rappelant à temps de renouveler votre protection solaire (June by Netatmo). Votre mère adoptera ce pilulier ludique de Medissimo qui lui permettra de ne jamais oublier de prendre ses médicaments et son médecin appréciera qu’il l’alerte lorsqu’elle décale ses prises. Vous jubilerez de découvrir que sa mutuelle baisse sa prime mensuelle du fait de son excellente observance thérapeutique.

Ainsi, nos produits deviennent des "marqueurs" de notre vie, qui l’expliquent, la partagent et la racontent sur leur plateforme, quand ce n’est pas aussi sur Facebook. Ça avait commencé par les pieds (Nike), on ne pensait pas que cela serait le cas demain aussi pour notre... crème solaire. Que mon boulanger se le dise : je ne lui achèterai plus sa baguette demain si elle continue de refuser de communiquer avec mon bracelet Withings pour vérifier que je n’abuse pas des calories !

Tous ces produits-plateformes sont français et précurseurs d'une consommation qui s’expose, se fait analyser, se partage, et gagne du sens pour chacun. Il va falloir passer du marketing de la promesse à celui du sens, car ce n’est pas une voiture que j’achète aujourd’hui, mais bien un élément de ma plateforme de mobilité à laquelle elle doit se connecter.

Cette révolution soulève évidemment des craintes (et ma vie privée?), bouleverse bien des organisations, mais elle déclenche aussi d’énormes opportunités de croissance et,  pour une fois, ceux qui l’ont compris avant tout le monde, ce sont des entrepreneurs Français. Cela vaut bien un dernier cocorico.

Georges-Edouard Dias

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *