Actualités

Amber Case, Geoloqi : « Nous serons tous des cyborg heureux »


Amber Case, Geoloqi : « Nous serons tous des cyborg heureux »

Qui ?
Amber Case, cofondatrice de @Caseorganic et Geoloqi.

Quoi ?
Un keynote sur les objets connectés qui doivent devenir transparents et faciliter la vie, sur la scène de LeWeb12.

Comment ?
"Avec nos smartphones, nous sommes tous des cyborg, des gens équipés de composants extérieurs pour s'adapter à de nouveaux environnements" explique Amber Case. Son associé Aron Parecki a tracké ses localisations GPS à Portland. "On peut voir sa vie sur la carte". Le téléphone géolocalise son propriétaire et il n'y a plus de boutons pour enclencher des actions. "Nous allons vers des interfaces invisibles. La localisation en temps réel va faciliter la vie des gens."

On peut ainsi grâce à la géoloc envoyer des SMS contextualisés dans l'espace, ou allumer les lumières quand on rentre chez soi. Pour tester ces fonctions sans lever des fonds, Mapattack.org a permis aux gens de jouer dans la vie réelle, dans la ville de Portland. Objectif : transposer la data attachée au Web dans la vie réelle. Rendre Wikipedia à la vie. "La meilleure technologie est invisible, elle doit aider les gens à mieux vivre leur vie. Même si elle pose des questions de protection de la vie privée". Tracer les routes autour de soi où il y a le moins d'accident de vélo, quand on enfourche sa bicyclette. Ou mieux choisir le lieu de son futur domicile, en fonction des hôpitaux, quand on est cardiaque.

Réponse concrète en juillet 2013, avec la sortie de la plateforme Esri. La corrélation sans frictions de datas conçues dans différents langages pourra permettre de faire des liens entre la nourriture et le bonheur, le temps de sommeil, le lieu où on se trouve et le temps qu'il fait. De quoi faire mentir Jon Lebowski quand il dit "la personne que je connais le moins, c'est moi".