5 campagnes à retenir du Cristal Festival 2012

cristal festival

partage(s)

Qui ?
Geneviève Petit et Benoit Zante, vos envoyés spéciaux à Crans Montana.

Quoi ?
La sélection Petit Web des campagnes digitales les plus créatives et innovantes repérées lors du Cristal Festival.

Comment ?

- VIP fridge magnet (TBWA\RAAD Dubai/Red Tomato Pizza)

Le Grand Cristal de la catégorie « Future is Now » est… un magnet de frigo. Cet objet connecté en bluetooth a séduit le jury par sa simplicité : il permet de commander d’un geste sa pizza préférée. Cette campagne de Dubaï, au budget limité (9000 dollars) a eu un impact immédiat sur les ventes (+500 % de livraison) et a ouvert de nouvelles perspectives de développement pour cette petite pizzeria. 3 240 consommateurs ont demandé le magnets, 97 133 nouveaux consommateurs ont rejoint le mouvement. Générant 8 millions de dollars de média gratuit, ce simple magnet a aussi apporté à Red Tomato Pizza de nouveaux franchisés.

- SR-Plus (Forsman & Bodenfors/Sveridges Radio)

L’agence suédoise Forsman&Bodenfors a tout simplement réinventé la radio pour en faire une expérience interactive et communautaire.

- Romanians are smart (BV McCann Erickson/ROM)

Cette marque de barres chocolatée roumaine s’était déjà distinguée à Cannes en 2011, avec sa campagne « The American Rom » (deux Grands Prix). En 2012, elle récidive avec une campagne participative destinée à influencer les suggestions de  recherche de Google. En Europe, quand vous tapez sur Google « les roumains »… le moteur suggère « sont des voleurs » et autres qualificatifs peu glorieux. Des spécialistes de la modération confirment d’ailleurs que les Roumains sont les seuls à ne pas trouver d’avocats dans les forums, pour défendre leur image de marque. ROM a donc mené une intense campagne pour que Google réponde aujourd’hui « Romanians are smart ».

US Open Court Connect (Ogilvy New York/IBM)

Distingué par un Cristal dans la catégorie Brand Entertainment and Content, cette campagne a permis à IBM de démontrer son expertise dans le traitement des informations en temps réel, à l’occasion de l’US Open. La marque a rajouté des informations techniques sur chaque tweet envoyé par le public.

- It doesn’t count if… (Fabric Worldwide/KFC)

Analytics et créativité peuvent faire bon ménage, comme le montre cette campagne pour KFC inspirée par les données collectées en étudiant les conversations autour de la marque. Comme les femmes hésitent à acheter du KFC, pour des questions de ligne, la marque leur a demandé quelles excuses elles pourraient trouver pour s’offrir ce plaisir. Et les créatifs se sont ensuite inspiré de cela pour leur campagne. Une boucle entre social, analytics et création, très moderne.

bonnez-vous