10 conseils pour devenir une super-star de LinkedIn

linkedin superman

partage(s)

Quoi ?
Le tour des astuces des super pros de LinkedIn.

Pourquoi ? 

Créé en 2003, LinkedIn est le troisième réseau social le plus puissant en occident avec 400 millions utilisateurs mensuels dont 10 millions en France. Carnet d'adresse de ses contacts professionnels, il s'est transformé en couteau suisse des professionnels pour communiquer, réseauter, recruter ou chercher un emploi, prospecter et même vendre.

banniere-petitweb-550x138

1 - Faites parler votre profil  

Votre page est le socle de vos interactions sur le réseau, mais aussi dans la vraie vie. Consulter le profil d’un contact avant ou après une entrevue est entré dans les moeurs. Indispensables, une photographie récente et un titre qui reflète votre travail, votre entreprise et vos compétences.

Si le titre officiel de votre poste est générique (chef de projet, manager) ou obscur pour quiconque n’appartient pas à votre organisation, il est malin d'y associer des mots-clés ou termes relatifs à vos expertises. En revanche, pas d'imposture : s’arroger un titre de CDO lorsqu’on ne l’est pas peut vous servir à entrer dans le radar des chasseurs de tête, mais ne fera pas illusion longtemps.

2 - Restez concis, personne n’a envie de lire votre biographie

Les All-stars de Linkedin sont les utilisateurs qui complètent leur profil à 100%. Le parcours fléché détaille le parcours et la formation. Contrairement au CV, pas de format A4 pour limiter, mais il faut synthétiser.

Profitez de l’espace « Summary » pour donner de la cohérence à votre parcours et  y glisser des informations sur vos activités. N’oubliez pas d'inclure des liens vers votre site,  votre société et  votre compte Twitter pour faire les ponts vers vos autres points de contact sur le web.

3 - Recréez votre réseau

LinkedIn offre la possibilité de connecter ses autres réseaux (Twitter, email) sans spammer pour autant. Vous avez aussi la possibilité d’importer votre carnet d’adresse pour retrouver facilement vos contacts sur le réseau ou vos anciens camarades grâce à "Find Alumni". Prenez l'habitude de vous connecter aux personnes rencontrées dans la vraie vie après l'échange de cartes de visite, en oubliant le message pré-formaté ("Je vous invite à faire partie de mon réseau professionnel sur LinkedIn") pour ajouter un peu de contexte.

4 - Laissez-vous porter aussi par la sérendipité

Chacun de vos contacts vous ouvre son réseau, créant des connexions de deuxième et troisième niveaux. Consultez aussi régulièrement la section "qui a consulté votre profil", dans la liste des curieux peuvent se cacher quelques intéressés intéressants. La version gratuite du réseau vous donne accès aux 3 derniers visiteurs. Pour voir les autres il faut passer à la version payante.

5 - Faites de la demande de connexion un levier d'acquisition 

Certains fondateurs de start-up n’hésitent pas à faire de leur profil le fer de lance de leur croissance. Leur profil devient un support de pitch pour leur start-up,  affichant  la crédibilité du fondateur (sa formation et son expérience professionnelle) et un lien vers le site web de la société.

En ciblant les profils correspondant à leur "client idéal" ou "early adopters", les fondateurs se lancent dans une grande campagne de connexions. Comme la plupart des utilisateurs consultent le profil  avant de valider une demande, le cercle est doublement vertueux. Les visites vers le profil augmentent la visibilité des services de la start-up et le trafic vers le site web. Elles contribuent par ailleurs au rayonnement de start-upper sur le réseau en nourrissant l'algorithme de ranking de LinkedIn, basé sur l'attractivité du profil (visites et connexion).

6 - Intégrez vos contacts dans votre plateforme de management commercial 

Avec son moteur de recherche avancée, des recherches poussées permettent de dénicher les bons prospects.Il est ainsi possible de filtrer les profils en fonction de la taille de l'entreprise, du secteur, du poste, de la séniorité, le langage ou la localisation.

Une fois connectés, tirez partie de vos contacts en les exportant vers votre outil de management commercial. Depuis la page Connections, cliquez sur l'icône paramètre (la petite roue crantée) puis cliquer sur "exporter mes connections LinkedIn" dans un format .csv ou .vcf.

7 - Engagez votre réseau 

LinkedIn a largement réorganisé son outil autour du fil d’actualité qui constitue la homepage de l’application et du site web en s'inspirant  beaucoup de Facebook... A vous de partager votre veille et commenter les contenus que partage votre réseau. Les groupes rassemblent des communautés d'experts prêts à échanger, une bonne manière aussi de confronter vos idées. La fonctionnalité "Briefing du jour" dans "Mon réseau" a pris des allures de Tinder du réseautage sur l'application mobile. Les actualités défilent et suggèrent d'envoyer des messages de félicitations à ses contacts lorsqu'ils changent de poste ou fêtent leur anniversaire.

8 - Tchattez en privé

La messagerie de LinkedIn a fait peau neuve fin décembre pour devenir un canal de discussion. A l'heure où les boites de messagerie traditionnelles sont spammées, difficile de rentrer en contact par téléphone avec le top management des entreprises. L"InMail", le nom des messages du réseau social est donc une option à ne pas sous-estimer. LinkedIn affirme qu'un InMail a 30 fois plus de chances d'attirer une réponse qu'un démarchage spontané par téléphone ou par email.

9 - Mettez-vous aux tutos vidéos

Le dernier volet de formation de LinkedIn s'appelle Lynda, une librairie de formations vidéos en ligne et sur mobile. Téléchargez l'application synchronisée avec LinkedIn pour suivre les tutoriels dispensés par des experts en photographie, conception graphique, formation commerciale ou encore animation 3D. Rachetée en mars 2015, Lynda va développer en 2016 les synergies avec LinkedIn.

10 - Faites briller votre entreprise

Les pages Entreprise de Linkedin peuvent devenir des hubs d'information corporate et RH pour les employés, les partenaires et les potentiels candidats. Le réseau des salariés d'une organisation fait de chaque profil une vitrine. Microsoft propose d'ailleurs des ateliers de rédaction à ses managers pour les inciter à partager le travail de leurs équipes sur leur profil et au sein de groupes LinkedIn (lire notre article sur le sujet). Bien présentés et sans acronyme abscons, ces contenus rendent les projets attrayants à des candidats cibles. Ebay a récemment indiqué que les InMails de recrutement envoyés par des managers bénéficiaient d'un taux de réponse de 40%, contre 12% pour le même message envoyé par des recruteurs.

Monelle Barthélemy

banniere-petitweb-550x138

Recevez La Lettre de Petit Web

Vous aussi, rejoignez les 40 000 professionnels qui nous reçoivent chaque lundi.

C'est promis, nous gardons précieusement cette adresse pour nous, elle ne sera transmise à aucun tiers.

Abonnez-vous

  1. Merci Monelle, excellent article, comme d’habitude ! Je vais de ce pas appliquer vos conseils sur mon profil LinkedIn :)

  2. Thomas dit :

    Je crois aussi qu’il est important de ne pas participer à la course au nombre de relations mais de savoir pourquoi chaque personne vous contacte. Et donc l’accepter ou pas.
    A chaque demande, je réponds : « Avec plaisir. Pourquoi pas… Et pour quoi ? » Si la réponse me satisfait, j’accepte.
    J’ai certainement loupé des contacts mais je connais (presque) tous mes contacts.

    Sur LinkedIn comme ailleurs, je crois plus à la qualité qu’à la quantité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *